• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Quérigut (Ariège) cherche désespérément un médecin

Quand elle sera partie, il n'y aura plus de médecin à Quérigut. / © France 3
Quand elle sera partie, il n'y aura plus de médecin à Quérigut. / © France 3

La démographie médicale en France et la répartition inégale des médecins entre le Nord et le Sud, et entre les campagnes et les villes, deviennent un réel problème de santé publique. Exemple à Quérigut dans l'Ariège.

Par Michel Pech

Pourquoi ces déserts  médicaux ?

La désertification médicale s’explique, d’une part, par le fait que les jeunes médecins ne veulent pas venir s’installer en zone rurale. Exercer plus de 50 heures par semaine, être l’interlocuteur unique de milliers de familles, enchaîner les gardes sans pour autant gagner plus qu’un médecin en grande ville, n’incite pas les jeunes diplômés à devenir des médecins de campagne.

D’autre part, les déserts médicaux se multiplient pour des raisons strictement démographiques. D’ici 2015, la situation devrait empirer. Les médecins installés dans les années 70 sont voués à partir à la retraite et le nombre de diplômés depuis 30 ans ne cesse de chuter.

A Querigut, on tente de réagir

Le village de Quérigut est confronté à ce problème. Son médecin généraliste va partir et le village tente par tous les moyens d'attirer un jeune praticien.

Vidéo : le reportage de Laurent Winsback et Pascal Dussol
Désert médical
Quérigut cherche médecin désespérément

 

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus