Cet article date de plus de 7 ans

L'association "TER rive droite" milite pour une liaison Nîmes-Valence

Manifestation à Pont-Saint-Esprit dans le Gard et marche citoyenne en Ardèche pour demander la remise en service d'une ligne TER rive droite entre Valence et Nîmes.

Ils étaient une centaine, dimanche matin, devant la gare de Pont-Saint-Esprit dans le Gard, pour un rassemblement, le préfet ayant interdit leur projet marche citoyenne.
Une manifestation à l'appel de l'association "TER rive droite" qui milite depuis plusieurs années pour le retour de trains sur une ligne allant de Valence à Nîmes et Avignon.

1 million a déjà été engagé pour l'étude de faisabilité réalisée par Réseau Ferré de France, une étude qui en 2010 tablait sur un potentiel de 2.600 voyageurs par jour avec 12 gares en fonction. Depuis rien n'a avancé.

3 régions et 4 départements sont concernés notamment le Gard et l'Ardèche.
Le collectif ardèchois avait lui organisé une marche de 10 km reliant Le Teil à Viviers.

L'avenir proche dira si les élus des 3 régions ont entendu l'appel d'aujourd'hui. Mais  d'autres manifestations sont d'ors et déjà envisagées.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun sncf transports