Attaque terroriste dans l'Aude : ce qu'a dit François Molins Procureur de la République

François Molins le 23 mars 2018 / © France 3
François Molins le 23 mars 2018 / © France 3

Le procureur de la République du parquet antiterroriste de Paris fait le point sur l'enquête trois jours après les attaques de Trèbes et Carcassonne et la mort de 4 personnes.

Par Laurence Creusot

Le Procureur de la République de Paris tient une conférence de presse 3 jours après les attaques terroristes de Trèbes et de Carcassonne qui ont coûté la vie à 4 personnes dont le lieutenant colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame.
Depuis les faits, deux proches de Radouane Lakdim ont été gardés à vue. Sa compagne et un ami mineur.
La compagne du tueur, âgée de 18 ans est fichée S. Un mineur de 17 ans est également interrogé.

François Molins a annoncé que leur garde à vue était prolongée.

La conférence de presse de François Molins



La compagne de Radouane L. a posté le 23 mars une sourate indiquant que "les mécréants sont promis à l'enfer". Elle nie toutefois avoir été mise au courant du projet du tueur. Elle a crié "Allah Akbar" lors de son interpellation. 
L'autopsie du corps du gendarme Arnaud Beltrame pratiquée samedi a permis d'établir que le lieutenant-colonel était mort des suites d'une blessure à l'arme blanche à la trachée et au larynx. Il a été touché par balles au bras, au pied et au visage.
 

Sur le même sujet

Montpellier Danse : Valérie Leroux, créatrice sonore

Les + Lus