• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

43 journées d'action des CRAV entre 2006 et 2009 en Languedoc-Roussillon

La façade de la fédération du P.S. à Carcassonne ce 17 juillet 2013 / © Frédéric Guibal / France 3 LR
La façade de la fédération du P.S. à Carcassonne ce 17 juillet 2013 / © Frédéric Guibal / France 3 LR

En temps de crise viticole, les CRAV ont recouru aux actions "musclées" et multiples, notamment le plasticage de négociants ou de coopératives viticoles et des descentes dans des grandes surfaces. C'est entre 2006 et 2009 que ces "cellules secrètes" ont été les plus actives.

Par Fabrice Dubault


L'attaque à l'explosif contre la fédération audoise du PS, ce mercredi, à Carcassonne est la première action notable des CRAV depuis novembre 2009.

Les principales actions des CRAV en Languedoc-Roussillon

On recense 43 journées d'actions des CRAV entre 2006 et 2009 (explosions ou dégradations), dans la région, principalement dans l'Aude et l'Hérault.

11 actions en 2009, dont la dernière en novembre.
Le 22 novembre à Carcassonne, Narbonne et Lézignan, 3 grandes surfaces étaient les cibles des CRAV.

5 actions en 2008.
13 actions en 2007.
14 actions en 2006.

L'attentat de Carcassonne intervient après plus de 3 ans de calme

L'enquête a été confiée à l'antenne de Perpignan du SRPJ de Montpellier.
Un témoin a raconté avoir vu trois hommes en train de s'enfuir près du siège du PS, sans qu'on sache s'il y avait un lien avec l'attentat, selon une source policière.

Le président du syndicat des vignerons de l'Aude, Frédéric Rouanet, a déclaré qu'il "n'approuvait pas ce type d'action" mais qu'il comprenait "l'inquiétude et la colère qui gagnent les vignerons".

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a lui condamné "avec la plus grande sévérité" une action qui constitue "une atteinte inacceptable aux libertés publiques et à la démocratie" et qui survient deux semaines après que le local du PS à Narbonne eut été couvert d'affiches du Front national.
Il a également assuré que tout était "mis en oeuvre pour identifier et interpeller les auteurs de ces actes".

DMCloud:88483
Carcassone : les locaux de la fédération PS victimes d'une bombe



A lire aussi

Sur le même sujet

Hérault : l'école de Montblanc près de Béziers occupée par des parents d'élèves

Les + Lus