Aude : 150 personnes évacuées d'un camping à Sigean en prévention de la houle marine

L'épisode pluvio-orageux qui menace les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Hérault arrive sur nos départements. De fortes pluies sont déjà enregistrées dans la plaine du Roussillon et sur le littoral entre Argelès-sur-Mer et Narbonne. A Sigean, 150 campeurs ont été évacués par mesure de sécurité.

Sigean (Aude) - le camping "le pavillon" inondé - archives
Sigean (Aude) - le camping "le pavillon" inondé - archives © Franceinfo

Dans l'Aude, à Sigean, le camping "le pavillon" a été évacué en fin d'après-midi par mesure de sécurité. Météo France prévoit des vagues de 3 à 5 mètres de haut sur le littoral entre Leucate et Narbonne, de la houle avec risque de submersion.
Les 150 habiatnts des mobil-home ont été relogé dans la gymnase de la ville.

Deux cours d'eau, la Cesse et la Berre qui se jettent dans la commune littorale de Port-la-Nouvelle, ont été placés en vigilance orange pour les crues. 

Pour prévenir ce phénomène côtier, le SDIS de l'Aude a prépositionné 420 pompiers.

Tandis que les préfectures des Pyrénées-Orientales et de l'Aude ont activé leur Centre opérationnel départemental, mobilisant respectivement 246 et 420 sapeurs-pompiers, la Sécurité civile a déployé un dispositif comptant 90 sapeurs-pompiers, 70 sapeurs-sauveteurs et trois hélicoptères.
 

200 à 250 mm de pluie attendus entre mardi et mercredi


Des routes ont été coupées dans les Pyrénées-Orientales et la préfecture a décidé de fermer préventivement tous les passages-à-gué.

L'Aveyron, le Gard et le Tarn ont rejoint en fin d'après-midi les Pyrénées-Orientales, l'Aude, l'Hérault et la principauté d'Andorre, en alerte  pluie-inondation et orages depuis mardi matin. Les trois départements littoraux sont également en vigilance orange pour des vagues submersion.

Cet "épisode méditerranéen pluvio-orageux marqué" nécessitant un suivi particulier pour son intensité et sa durée intervient un an après d'importantes inondations dans l'Aude, dues à un phénomène identique, ayant fait 14 morts et plus de 200 millions d'euros de dégâts. C'était le 15 octobre 2018.

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a lancé mardi un appel "à la plus grande prudence et au respect des consignes" préfectorales et municipales.
 

Un pic attendu entre 2h et 6h


Dans les Pyrénées-Orientales, cinq routes départementales ont été coupées essentiellement sur le littoral, après l'inondation des rues menant au front de mer dans la commune de Saint-Cyprien, selon la préfecture. 

En début de soirée, les pompiers menaient des interventions de reconnaissance.

Les cumuls prévus sur l'ensemble de l'épisode sont de l'ordre de 100 à 150 mm généralisés, localement 200 à 250 mm. 
En fin d'après-midi, le Tarn et l'Aveyron avaient déjà connu des averses "localement orageuses mais sans donner de cumuls importants".
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo pompiers faits divers inondations intempéries
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter