Assurance maladie : faux arrêts, arnaques au RIB, "les fraudeurs ont beaucoup d'imagination depuis le Covid" déplore la CPAM

Le département de l'Aude a constaté un quasi-triplement des montants liés à la fraude à l'Assurance maladie. Des chiffres peu flatteurs pour la Sécurité sociale, qui s'expliquent tant par les agissements illégaux de quelques professionnels de santé depuis le Covid, que par une accélération des enquêtes. Explications.

1,4 million d'euros liés à la fraude, et une hausse de 181 % en un an (soit 900 000 euros de plus), entre l'année 2022 et 2023. Ces chiffres records ont été relevés par la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) de l'Aude, en Occitanie, qui publiait les chiffres de son enquête, ce mardi 21 mai.

Les professionnels dans le viseur

L'Aude détient le record de France en termes d'augmentation de la fraude. La région Occitanie enregistre, elle, une hausse de 100 %. Y a-t-il plus de fraudes, ou enquête-t-on mieux ? Probablement un peu des deux. "Ces chiffres s'expliquent par un meilleur ciblage de la part des enquêteurs, et une meilleure coordination avec la Justice", détaille le directeur de la CPAM de l'Aude, Antoine Bourdon. 

Et ce sont les professionnels de santé qui sont dans le viseur des autorités, davantage que les particuliers. Les différents professionnels ont été à l'origine de 1 096 335 d'euros liés à la fraude en 2023 dans l'Aude, soit 78 % de la part totale.

Une statistique à relativiser, car la part de fraudeurs chez les professionnels reste infime : "une seule affaire peut suffire à faire grimper la cagnotte de la fraude de plusieurs milliers d'euros". Ainsi, seulement 21 suites contentieuses ont été enregistrées dans l'Aude en 2023. Elles comprennent notamment neuf procédures pénales, et huit procédures de pénalités financières.

"Plus d'imagination" depuis le Covid

"On travaille sur la base de signalements ou grâce à nos outils internes", explique Aurélie Jouannet, responsable du pôle juridique et de lutte contre la fraude CPAM de l'Aude. "Il y a des fraudes aux faux arrêts maladies, fraude au RIB, fraude à l'identité, et des nouveaux types d'arnaques. On remarque que les fraudeurs ont beaucoup d'imagination depuis le Covid" continue Aurélie Jouannet. Dans l'Aude, infirmiers et audioprothésistes arrivent en tête des irrégularités relevées.

Un chiffre record mais qui n'est pas encore au niveau de la fraude réelle, puisque la CPAM de l'Aude mise sur 1.7 millions d'euros liés à la fraude pour l'année 2024.

Écrit avec Éric Henry

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité