Aude : 41 emplois menacés chez Chipie à Carcassonne

l'atelier de confection Chipie à Carcassonne / © F. Guibal F3LR
l'atelier de confection Chipie à Carcassonne / © F. Guibal F3LR

Le groupe propriétaire de la marque Chipie depuis 1999 doit annoncer aujourd'hui des restructurations. Elles pourraient voir l'atelier de confection de Carcassonne déménager vers le Nord de la France. 41 emplois sont concernés.

Par Sandrine Navas

Depuis ce matin la direction du groupe Zannier est au siège de Chipie International, à Carcassonne, pour exposer à l'ensemble du personnel le projet de restructuration du groupe et les potentiels impacts d'un plan de sauvegarde de l'emploi sur le site audois. Une dizaine de militants de la CFDT sont réunis devant le site où ils arborent pancartes et slogans.

Chipie à Carcassonne


41 emplois concernés à Carcassonne
La marque Chipie, créée en 1967 a Carcassonne par Jean-Michel Signoles, a été rachetée en 1999 par le groupe Zannier. Le projet de plan de sauvegarde de l'emploi comporte près de 200 suppressions de postes ou reclassements en France. Les 41 salariés de Carcassonne, qui travaillent à la création et la commercialisation de vêtements Chipie, pourraient se voir proposer des reclassements à Arras, dans le Pas-de-Calais, dans le cadre d'un rapprochement avec Levis Kids, une licence que détient également le groupe Zannier.

Concurrence et baisse de la consommation affectent les ventes
Le groupe Zannier explique la situation par une baisse des ventes liée à une concurrence accrue et à une baisse de la consommation de vêtements. Il réalise plus de la moitié de son chiffre d'affaires en France. Il regroupe onze marques principales (dont Catimini, Chipie, Kenzo Kids, Jean-Paul Gaultier Junior..) et emploie plus de 3.500 collaborateurs dans le monde, dont 57% en France sur 8 sites.

Reportage à Carcassonne


Plan social pour la marque Chipie
Un reportage de J.P. Laval et F. Guibal


Sur le même sujet

Gard : une journée pour briser la solitude des personnes âgées

Les + Lus