Aude : François Hollande demain mardi à Carcassonne

Le président de la République François Hollande sera à Carcasonne, dans l'Aude, ce mardi, pour une visite de l’entreprise La Fabrique du Sud (ex-Pilpa). Cette visite sera suivie d’une rencontre avec les élus de l’Aude au Dôme de Carcassonne.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Selon le programme publié sur le site internet de l'Elysée, le président de la République, François Hollande, se rendra à Carcassonne, dans l’Aude, ce mardi, pour une visite de l’entreprise La Fabrique du Sud à 17 h 00.

La Fabrique du Sud est une SCOP (Société Coopérative et Participative), ce sont 19 salariés qui ont repris l'activité de Pilpa, après la fermeture du fabricant de glaces de Carcassonne en juillet 2013 après 40 ans d'existence. La coopérative, dont tous les salariés ont le même pouvoir de décision, mise sur le caractère artisanal des glaces renommées pour l'occasion " La belle Aude". Ils produisent 1.500 pots par jour "seulement"; mais avec des glaces 100% naturelles qui affichent leur caractère audois. Et cela fonctionne ! Le chiffre d'affaire était de 650.000 euros fin 2014.

Quand le site a cessé de produire, en juillet 2013, il comptait 99 salariés et des cadences industrielles : 2.400 pots de glace produites, chaque heure, par l'entreprise Pilpa basée à Carcassonne.


Cette visite sera suivie d’une rencontre avec les élus de l’Aude au Dôme de Carcassonne.

Le ministre de l'Agriculture Stéphane le Foll et Carole Delga, secrétaire d'État chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Économie sociale et solidaire, et candidate à la présidence de la nouvelle grande région, seront présents.

Selon André Viola, président du conseil départemental de l'Aude, le président de la République va délivrer "un grand discours, traçant les perspectives pour les prochaines années de son mandat".