Aude : l’incendie de Moux entre Narbonne et Carcassonne est fixé, le feu a ravagé 850 hectares

Un important incendie s’est déclaré ce samedi 24 juillet, en début d'après-midi sur le mont d'Alaric, entre Narbonne et Carcassonne. Près de 850 hectares ont été ravagés. Ce dimanche en fin de journée, les pompiers ont annoncé que le feu était fixé.
Près de 24 heures après le départ de l'incendie, le feu n'est toujours pas fixé  sur le mont d'Alaric, dans l'Aude - 25 juillet 2021
Près de 24 heures après le départ de l'incendie, le feu n'est toujours pas fixé sur le mont d'Alaric, dans l'Aude - 25 juillet 2021 © MAXPPP - BOYER Claude

Depuis ce samedi 24 juillet en milieu d’après-midi, un incendie ravage le mont d'Alaric dans l’Aude. Il s’est déclaré sur la commune audoise de Moux, entre Narbonne et Carcassonne au bord de l'A61 et s'est très vite propagé à la végétation environnante. En fin de jounée ce dimanche, les pompiers de l'Aude ont annoncé que le feu était fixé, près de 320 pompiers vont rester sur place cette nuit pour assurer une surveillance.

Au final, l'incendie a ravagé plus de 850 hectares.

 

24 heures à tenter de maîtriser les flammes

Toute la nuit de samedi à dimanche, les pompiers ont lutté contre les flammes, en vain. Ils n’ont pas réussi à fixer l’incendie : « l’objectif de la nuit était de protéger trois communes : celles de Camplong d’Aude, Fontcouverte et Fabrezan, l’objectif a été atteint et les personnes ont pu regagner leur domicile mais malheureusement ce matin le feu est toujours actif », nous confiait dimanche matin le commandant Jean-Marie Dubois, sur place.

Une levée de la tramontane

Ce dimanche midi, l’incendie n’était toujours pas fixé, les fortes températures et la tramontane, qui soufflait à près de 60 km/h, faisaient craindre aux pompiers des reprises au cours de l’après-midi : « le bilan en fin de journée pourrait être bien plus lourd à cause de ces conditions météorologiques », nous avait confié le commandant Jean-Marie Dubois.  

Le plus difficile pour les pompiers : "Ce sont les 25 kilomètres de lisière difficilement accessibles, il faut aller au coeur de ces endroits et il y a très peu de pistes pour y accéder," expliquait également Philippe Miramond, lieutenant pompiers de l'Aude.

Toute la nuit, les pompiers ont tenté de maîtriser les flammes dans le mont d'Alaric  - 25 juillet 2021
Toute la nuit, les pompiers ont tenté de maîtriser les flammes dans le mont d'Alaric - 25 juillet 2021 © SDIS 11

 

Au final en fin de journée ce dimanche, les pompiers ont annoncé avoir fixé l'incendie. Le bilan fait état de 850 hectares brûlés et une maison endommagée par les flammes.

 

De gros effectifs mobilisés

Près de 850 pompiers étaient mobilisés pour tenter de venir à bout des flammes. 300 pompiers sont de l’Aude. Des renforts sont arrivés en début de soirée samedi pour appuyer les pompiers audois. Ils vennaient de la Haute Garonne, de l’Hérault, du Gard et des Bouches-du-Rhône. Ce dimanche soir 320 pompiers restent sur place pour surveiller d'éventuelles reprises au cours de la nuit.

Des moyens aériens ont été déployés dès dimanche ce matin : un Dash et un hélicoptère bombardier d’eau effectuent des largages sur les zones concernées.

Deuxième incendie de l’été dans l’Aude

Il y a encore quelques jours, les sapeurs-pompiers de l'Aude rappelaient sur Facebook quelques consignes de sécurité essentielles pour éviter les incendies : ne pas faire de barbecue ni de feu en forêt, ne pas réaliser de travaux et ne pas jeter son mégot de cigarette en pleine nature. Ce samedi, les sapeurs-pompiers de l'Aude ont dû faire face à 12 départs d'incendie.

Il s’agit du deuxième incendie le plus important de l’été dans l’Aude. Début juillet, près de 300 hectares de forêt avaient brûlé dans le massif de la Clape, près de Narbonne-Plage.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers pompiers environnement écologie montagne nature tourisme économie