Cet article date de plus de 3 ans

Des cordistes s'attaquent et réparent les remparts de la Cité de Carcassonne

Quand on a plus de 1.000 ans, il faut s'entretenir ! La Cité de Carcassonne fait peau neuve durant l'hiver. Pendant 3 mois, des équipes de cordistes vont s'attaquer aux différentes plantes qui colonisent les remparts.
Carcassonne - les cordistes nettoient les remparts de la Cité médiévale - janvier 2018.
Carcassonne - les cordistes nettoient les remparts de la Cité médiévale - janvier 2018. © F3 LR F.Guibal
Chantier exceptionnel pour Nicolas ce jour là, et tout particulièrement avec un fort vent. Ce cordiste a l'habitude d'intervenir en hauteur mais rarement sur de tels monuments historiques. Il s'attaque aux remparts de la Cité de Carcassonne en prenant grand soin de la pierre.

Carcassonne - les cordistes nettoient les remparts de la Cité médiévale - janvier 2018.
Carcassonne - les cordistes nettoient les remparts de la Cité médiévale - janvier 2018. © F3 LR F.Guibal

Pendant 3 mois, ce cordiste et ses collègues vont retirer une à une toutes les plantes qui ont choisi les remparts de la vénérable Cité pour s'épanouir.
La dévégétalisation des remparts se fait donc chaque année, par tranche. Les cordistes traiteront l'ensemble de la Cité en trois ans et ils ne se contentent pas d'enlever les plantes. Ils vérifient et rénovent les joints des pierres et l'étanchéité quand cela est nécessaire.

Des travaux fastidieux mais nécessaires, qui permettent d'écarter tout danger de chutes de pierre sur les 2 millions de touristes qui visitent la Cité chaque année.

durée de la vidéo: 01 min 43
Carcassonne : les cordistes nettoient les remparts de la Cité médiévale ©F3 LR


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique pollution environnement société tourisme économie déchets ménagers histoire sorties et loisirs