Double meurtre à Carcassonne : près de 1000 personnes à la marche blanche ont rendu hommage aux jeunes tués par balle

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mélisande Queïnnec
La marche blanche a démarré à 13h depuis le centre social du Viguier à Carcassonne. 7 novembre 2021.
La marche blanche a démarré à 13h depuis le centre social du Viguier à Carcassonne. 7 novembre 2021. © Frédéric Guibal / FTV

Un millier de personnes a défilé dans les rues de Carcassonne ce dimanche pour rendre hommage aux deux jeunes assassinés le soir d’Halloween. Alors que les motivations ne sont pas encore établies, un suspect a déjà été mis en examen ce samedi 6 novembre.

Ils étaient près d’un millier, selon les estimations de la police. Les rues de Carcassonne étaient animées par une volonté, celle de rendre justice à Anas et Billel, morts par balle le 31 octobre dernier dans le quartier de Grazailles.

La marche blanche a démarré à 13h depuis le centre social du Viguier, leur quartier d’origine. Le 1er novembre, les corps des deux jeunes avaient été déposés vers minuit devant l’hôpital de Carcassonne. Anas El Madani et Billel Doussas avaient respectivement 18 et 21 ans.

Le mobile encore inconnu

Règlement de compte entre bandes rivales, querelle amoureuse, trafic de drogue… Pour le moment, aucun mobile n’est écarté par les enquêteurs.

Des témoignages relayés par La Dépêche relatent un échange de menaces sur les réseaux sociaux entre des jeunes du quartier de Grazailles et ceux du Viguier, à la suite d'une soirée au cours de laquelle un garçon d'une cité se serait intéressé à une fille d'un autre quartier.

Une information judiciaire a été ouverte pour "homicide volontaire, recel de malfaiteurs, destruction d'éléments de preuves et détention d'armes de catégorie A, pouvant relever de la qualification d'armes de guerre", a détaillé le parquet de Narbonne. Les investigations sont quant à elles menées par la police judiciaire de Perpignan.

Une personne a été mise en examen et incarcérée ce samedi à Perpignan. Le procureur de Narbonne, Éric Camous, a précisé qu’une conférence de presse serait organisée demain après-midi. Elle devrait éclairer sur les circonstances du drame.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.