Inondations dans l'Aude : Il sauve gratuitement les données des ordinateurs détruits

Publié le Mis à jour le

La mémoire de toute une vie. Une photo, une vidéo, des documents dans un ordinateur détruit par les inondations. Des surdoués en informatique proposent de récupérer les données gratuitement. Et très souvent, ils y arrivent. Un miracle. Un nouvel élan de solidarité. 2.0. 

Les familles dans l'Aude dont les habitations ont été sinistrées par les inondations ont tout perdu. Presque tout. Les disques durs qui enfermaient tout leurs souvenirs peuvent pour certains être sauvés. Des surdoués en informatique ont lancé un appel sur les réseaux sociaux pour se proposer de récupérer les données des ordinateurs des sinistrés. De quoi redonner leur redonner le sourire. 
 

Des miracles


Arnaud Mallet est l'un de ces surdoués. Un vrai faiseur de miracle. "Les personnes, écoles, mairies, entreprises qui ont vue leurs ordinateurs noyés pendant les inondations, je peux tenter de récupérer vos données (gratuitement) même si ils sont comme sur les photos," indique-t-il sur sa page facebook, une aide relayée par celle "Solidarité inondation dans l'Aude."

Après l'enfer des inondations, Eliane et Hervé avait bien besoin d'une bonne nouvelle. La famille vient de Villegailhenc. Un village ravagé par les inondations qui ont causé la mort de trois personnes et détruits plus de 700 foyers. Dans la nuit du 14 au 15 octobre, ils ont tout perdu. 

On a tout perdu, il n'y a plus rien. Et les photos ? On les avait sur le disque dur


"La cuisine, il n'y avait plus rien. Dans le garage,on dirait qu'il y a une bombe qui est passée. On a tout perdu, il n'y a plus rien. Et les photos ? On les avait sur le disque dur," raconte Eliane Corteggiani, Habitante de Villegailhenc

Un disque dur qu'Arnaud a réussi à sauver. Suite à un appel sur les réseaux sociaux ce connaisseur en informatique a réussi à récupérer les données d'une dizaine d'ordinateurs détruits dans les inondations.

Les ordis ont l'eau, la boue. Si on peut faire quelque chose, c'est top


"Les ordis ont l'eau, la boue. Si on peut faire quelque chose, c'est top," assure Arnaud Mallet, ancien directeur de magasin d'électronique. Ressouder les connexions des cartes mères, transférer les données sur de nouveaux disques durs. Un travail qui coûterait entre 500 à 1000 euros aux familles si elles faisaient appel à un professionnel. En donnant de son temps Arnaud espère bien redonner un peu de sourire aux sinistrés. 

Mission accomplie pour la famille Corteggiani qui a récupéré 10 ans de souvenirs.
 


 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité