Cet article date de plus de 6 ans

Les agriculteurs audois mettent le feu à Carcassonne

Une cinquantaine de manifestants ont érigé un barrage en mettant le feu sur la route de Trèbes après la manifestation de Carcassonne. Des pneus ont été lançés sur la voie ferrée Toulouse/Narbonne.
La manifestation des agriculteurs audois s'est achevée vers 17 h 00 à Carcassonne après le défilé de près d'un millier de manifestants céréaliers et vignerons.
Un feu a été allumé devant la DDTM, Direction départementale des territoires et de la mer en fin d'après midi. 

Près d'un  millier d'agriculteurs ont manifesté à Carcassonne dans le cadre de la journée de mobilisation organisée par le syndicat majoritaire FNSEA.

Les agriculteurs, qui protestent contre le durcissement de la lutte contre la pollution aux nitrates, ont reçu le renfort à Carcassonne des viticulteurs, qui s'alarment du retard de versement des aides promises après les chutes de grêle du début juillet. Des éleveurs en guerre contre la présence du loup dans la région se sont aussi joints au mouvement.

Les manifestants, qui ont défilé avec 180 tracteurs venus pour beaucoup de Castelnaudary (Aude), ont d'abord organisé un barrage filtrant sur un rond-point de la périphérie avant de tenir un meeting sur une place de la préfecture de l'Aude.

On comptait encore 500 manifestants vers 16H00, massés devant les locaux de la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM). Ils avaient déversé du fumier et du lisier dans la cour et fait un brasier de pneus et de balles de foin devant le bâtiment.

Une heure plus tard 50 manifestants ont érigé des barrages sur la routes de Trèbes.
 

Des pneus et des palettes ont été jetés sur la voie ferrée sur la ligne SNCF Toulouse / Narbonne.

durée de la vidéo: 01 min 42
La mobilisation des agriculteurs dans les grandes villes de la région

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture sncf