Les lettres de propositions de “reclassement” arrivent chez les cadres de Pilpa

Carcassonne - les employés devant l'usine Pilpa - 20 novembre 2012. / © F3 LR F.Guibal
Carcassonne - les employés devant l'usine Pilpa - 20 novembre 2012. / © F3 LR F.Guibal

Le compte à rebours a commencé pour les 124 salariés de Pilpa. L'entreprise de crème glacée de Carcassonne va fermer. Les employés viennent de recevoir des lettres de reclassement aux propositions pour le moins surprenantes.

Par Fabrice Dubault

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus