"On est rejetés de tous les côtés" : les gens du voyage réclament une aire décente à Limoux

Une pétition circule dans les magasins d'une zone commerciale de Limoux dans l'Aude : les commerçants déplorent une baisse d'activité en raison de la présence à proximité d'une aire de gens du voyage. Ils se sont installés là car l'aire prévue pour leurs caravanes a été transformée en dépotoir.

De la ferraille, des gravats, une déchetterie. L'aire de passage des gens du voyage de Limoux a été inaugurée en 2011. À quelques mètres de là vivent des femmes et des enfants sédentarisés. Ceux-ci reconnaissent leur part de responsabilité dans l'état des lieux mais ils veulent désormais faire place nette.

C'est un dépotoir, il y a des rats.

Un membre de la communauté des gens du voyage

De l'aire de stationnement au parking de supermarché

En attendant les bennes que réclament les gens du voyage à la communauté de communes du Limouxin, les caravanes vont s'installer ailleurs. Dans la zone commerciale de Flassia-Est. La grande majorité des familles se dit victime d'une situation qu'elle n'a pas contribué à créer."On n'a pas le choix. On est rejetés de tous les côtés. À Carcassonne, la place des gens du voyage est fermée. À Castelnaudary, il n'y a pas de rotations. Il faut que l'on mette les enfants à l'école", assure mère de famille sur place interrogée par notre équipe.

Cohabitation difficile entre sédentaires et voyageurs

En 1999, il n'y avait pas d'aire de stationnement pour les gens du voyage. Une loi du 5 janvier 2000 a obligé certaines municipalités à faire des stationnements. Paul Cohen a longtemps présidé des associations de soutien aux gitans. Il a participé au schéma départemental des aires de passage. Selon lui, la situation particulière de Limoux est due à la promiscuité entre gens de voyage sédentarisés et gens de passage.

"L'une des raisons de ces dégradations est qu'au départ, il y avait sur l'une des aires de stationnement des gens du voyage, un gardien. Il travaillait 24 heures par semaine. Quand il est parti, il n'a pas été remplacé et les sédentaires ont eu tendance à jeter les déchets sur l'aire de stationnement des voyageurs", indique Paul Cohen, ex-président de l'association d'aide mutuelle à l'insertion.

Réhabilitation

La communauté de communes du Limouxin n'a pas répondu aux sollicitations de notre équipe de reporters sur place. Un nouveau plan de réhabilitation serait programmé pour un coût d'environ 200 000 euros

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité