Source de discorde à Monze dans l’Aude : le maire coupe l'eau de la fontaine

Dans le village de Monze, près de Carcassonne dans l’Aude, le maire a fermé la fontaine publique pour lutter contre les abus et la pollution. La décision divise les habitants.
Le village de Monze, dans l'Aude
Le village de Monze, dans l'Aude © FTV

Dans le village de Monze, au Sud-est de Carcassonne, l’eau ne coule plus au robinet de la fontaine communale. Le maire a fermé les vannes, au grand dam des 230 habitants du village. Cette fontaine tire son eau des plus anciens captages de la commune et nombreux sont les villageois qui avaient recours à cette ressource gratuite pour arroser leurs jardins. 

Pour les Monzois qui cultivent leur potager, la situation ne coule pas de source. Ils ne veulent pas que l’eau non-utilisée se perde. Ils désirent en profiter pour arroser leur culture. Pour certains, la situation devient même inquiétante. “ Si on n'arrose pas, ça va périr. L’eau du robinet, je l’ai aussi, mais elle est à 6 euros du mètre cube... A ce prix là, autant acheter les légumes ! ” 

Risques de pollution

La mairie pointe du doigt un mauvais usage de l’eau. Elle n'est pas seulement utilisée pour l’arrosage des jardins, mais certains habitants du village s’en servent également pour laver leur voiture. Problème, l’eau salie par ces nettoyages se déverse dans la rivière La Bretonne qui se situe à proximité.

Christian Caverivière, le maire du village, justifie donc sa décision : “Tous les produits de détergents et phytosanitaires s’écoulaient dans le cours d’eau et pouvaient poser des problèmes niveau pollution”. La mairie a donc été contrainte par la préfecture de fermer cet approvisionnement en eau pour des raisons d’écologie et de sécheresse. 

Déplacer la fontaine

Pour l’heure, suite à une pétition signée par de nombreux usagers, deux élus du Conseil municipal étudient la possibilité de déplacer le point de distribution d’eau plus loin de la rivière.

Une façon d'apaiser le climat de ce petit village. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société environnement nature pollution jardins sécheresse météo