Cet article date de plus de 7 ans

Un aide-soignant de Carcassonne mis en examen pour le viol d'une patiente

Un aide-soignant des Rives d'Ode à Carcassonne mis en examen pour le viol d'une patiente atteinte d'Alzheimer.

Un aide-soignant d'un établissement hospitalier de Carcassonne a été placé en détention provisoire, mercredi, pour le viol d'une "personne vulnérable", une femme atteinte de la maladie d'Alzheimer qu'il a reconnu avoir agressée, a-t-on appris de source judiciaire.
L'aide-soignant, âgé de 54 ans, avait été surpris par plusieurs de ses collègues d'un établissement pour personnes âgées ou dépendantes, rattaché au centre hospitalier de Carcassonne.

Interpellé mardi matin, il a reconnu avoir violé une résidente atteinte de la maladie d'Alzheimer, âgée d'une cinquantaine d'années.
L'homme, dépourvu d'antécédents judiciaires, a été présenté mercredi à un juge du pôle d'instruction de Narbonne qui l'a mis en examen pour "viol sur personne vulnérable" avant son incarcération.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société faits divers santé