Canal du Midi : 3 écluses vandalisées en amont de Carcassonne, la navigation est interrompue

Coup dur pour le tourisme fluvial dans l'Aude. 3 écluses situées sur la commune de Mas-Saintes-Puelles, à l'ouest de Castelnaudary, en bordure de la Haute-Garonne ont été saccagées, le week-end dernier. La circulation est stoppée sur le Canal du Midi à cet endroit jusqu'à la fin de la semaine.

C'est dimanche 7 et lundi 8 août 2022, que les équipes de Voies navigables de France en charge de la surveillance et de l’exploitation des écluses du Canal du Midi ont constaté que 3 écluses ont été gravement endommagées par des actes de malveillance. Les faits ont été commis durant les nuits des 6 et 7 août.

Il s’agit des écluses de la Méditerranée, de La Domergue et de Laurens, sur la commune de la Mas-Saintes-Puelles, dans le département de l’Aude.

Depuis, le trafic fluvial, intense durant la période estivale, est à l'arrêt total entre ces 3 écluses.

Les portes des écluses ont notamment été déboulonnées. A l'écluse de la Domergue, le système d'ouverture électrique a également été saccagé.

VNF a déposé plainte à la gendarmerie nationale de Castelnaudary.

Gros travaux et navigation impossible

La navigation sur le Canal du Midi dans cette partie du Lauragais audois a été interrompue lundi, afin de mener des investigations techniques et de réaliser des travaux importants, notamment le levage des portes des écluses. Des réparations rendues nécessaires sur les 3 ouvrages concernés après ces détériorations volontaires.

Les usagers navigants sur le canal ont été informés de cette interruption temporaire.

Les équipes de VNF mettent tout en oeuvre pour remettre en fonctionnement l’infrastructure et envisagent la réouverture de cette section en fin de semaine afin de limiter l’impact sur la saison touristique mais également sur l’alimentation hydraulique en aval.

Communiqué de Voies navigables de France.

8 août 2022.

Sécheresse et irrigation

Ces actes de vandalisme interviennent en pleine période de canicule et de restrictions d'irrigation et d'arrosage imposées aux agriculteurs par arrêté préfectoral, à cause de la sécheresse.

Des inscriptions "EAU !" et "IRRIGATION pour tous" ont été retrouvées sur place. Ces tags à la peinture rose fluo semblent être le fait d'agriculteurs mécontents. Car à chaque ouverture d'écluses, c'est une quantité d'eau considérable en moins pour l'irrigation. Et en période touristique, le nombre de bateaux est très important chaque jour.

Pour rappel, le volume d’eau introduit et transitant dans le canal du Midi provient de retenues (barrages de Saint Ferréol, Lampy et Ganguise) et de prélèvements de cours d’eau (l’Aude majoritairement).
Le canal du Midi permet de satisfaire les besoins aussi bien de la navigation que des usages agricoles, industriels et de particuliers. En période estivale, les prélèvements agricoles représentent plus de la moitié de l’eau qui circule dans le canal.

Dans un contexte de réchauffement climatique et en particulier en cet été 2022, cet équilibre est particulièrement fragile.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité