Hommage à Gisèle et Germain, un couple de Bram victime de l'attentat de Nice

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Dubault .

Le village de Bram, dans l'Aude, a rendu hommage, ce mercredi soir, à Gisèle et Germain Lyon, deux victimes décédées lors de l'attentat de Nice, le 14 juillet dernier. Une marche silencieuse a réuni une foule recueillie. Au moins 600 personnes étaient présentes.



Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées, ce mercredi à 18h30, pour participer à une marche blanche à Bram, dans l'Aude, en hommage à Gisèle et Germain Lyon.



Le village de Bram, dans l'Aude, a rendu hommage, ce mercredi soir, à Gisèle et Germain Lyon, deux victimes décédées lors de l'attentat de Nice, le 14 juillet dernier. Une marche silencieuse a réuni une foule recueillie. Au moins 600 personnes étaient présentes. ©F3 LR


Plus de 600 personnes rassemblées à Bram



Le cortège est parti de la place de la mairie puis a parcouru les rues du village audois durant 45 minutes.

Plusieurs participants ont ensuite déposé des roses blanches et rouges sur les marches de l'hôtel de ville, en mémoire des 2 victimes.





Au même moment, à Herserange, en Meurthe-et-Moselle, un autre hommage était rendu à Christiane, François, Véronique, Michaël, 4 membres de la famille Lyon, également victimes de l'attentat.





Agés de 63 et 68 ans, Gisèle et Germain Lyon vivaient à Bram et étaient "venus passer une soirée en famille, à Nice", a raconté la maire de Bram, Claudie Méjean, sur la page Facebook de la municipalité.



Claudie Méjean - maire de Bram (Aude) ©F3 LR


Leur fils Christophe, ancien président du club de rugby de Longwy, installé à Gattières, près de Nice, est le seul survivant de cette famille. Il a perdu dans l'attentat son épouse, ses parents, ses beaux-parents et le fils de son épouse, issu d'une première union.



Les obsèques du couple Lyon auront lieu le 27 juillet à 16h, à Bram.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité