L'entreprise Loste prête à reprendre la Lauragaise à Castelnaudary

Selon nos confrères de l'Independant, l'entreprise de Laurent Spanghero aurait de grandes chances d'entrer dans le giron du groupe Loste Tradi-France spécialisé dans la fabrication de charcuteries et plats cuisinés. Laurent Spanghero ne dément pas.

Laurent Spanghero le patron de la Lauragaise aurait trouvé un repreneur.
Il s'agirait du groupe Loste Tradi-France qui possède déjà 7 unités de fabrications de produits de charcuterie destinées aux professionnels de la restauration dans toute la France.
Ces implantations sont situées en Nord Pas-de-Calais, Bretagne, Pays de Loire, Auvergne, Lorraine, Aquitaine et Provence Alpes Côte d’Azur. Aucune dans le Sud-ouest.
Cette société compte déjà 1 600 salariés et affiche un chiffre d'affaires de 260 millions d'euros.

Joint par téléphone, Laurent Spanghero ne veut pas confirmé l'information. Il préfère rester discret. "Le dépôt des offres se fera le 15 juillet " précise-t-il. Mais le patron de la Lauragaise ne dément pas non plus l'information. Il connaît cette entreprise.

Le 5 juin le tribunal de Perpignan avait accordé un répit de six mois pour l'ex-Spanghero, placée en redressement judiciaire
Délai pour permettre à l'entreprise La Lauragaise de Castelanaudary (Aude) de trouver un repreneur tout en poursuivant son activité.

Le combat de Laurent Spanghero

L'ancien rugbyman avait créé la société portant son nom en 1970 avant de la céder à la coopérative basque Lur Berri en 2009.
Il reprend les rênes l'entreprise en juillet 2013.
En juin Laurent Spanghero avait dit ne pas pouvoir se prononcer sur les intentions de ce repreneur quant au personnel de l'entreprise et à ces cents salariés.

Le scandale de la viande de cheval

L'ex-Spanghero ne s'est jamais remise du scandale de la viande de cheval qui a éclaté en février 2013. L'entreprise qui revendiquait alors 360 salariés s'est retrouvée accusée d'avoir trompé ses clients en revendant sciemment de la viande chevaline pour du boeuf. La viande avait servi à la préparation de millions de plats cuisinés, comme des lasagnes, pour des marques comme Findus ou la grande distribution.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité