Cet article date de plus de 9 ans

Crash d'un avion de tourisme à Blagnac : les deux tués sont des Audois

Les deux victimes de l'accident d'avion de Toulouse vivaient près de Carcassonne. Ils sont morts lors du décollage de leur monomoteur hier jeudi. Florent Perrois 53 ans et Philippe Devos 63 ans, étaient membres de l'Amicale des pilotes audois.
Les deux pilotes morts dans l'accident d'avion de Toulouse Blagnac vivaient près de Carcassonne. Ils sont décédés peu après le décollage de leur appareil, jeudi 10 octobre à 13 h 00.

L'appareil de type Rallye, fabriqué par la Socata, a "amorcé un décollage depuis la piste la plus proche de l'aérogare et, pour une raison inconnue, est retombé un peu plus loin", aux trois quarts de la longueur de la piste, a déclaré le directeur de cabinet du préfet de Midi-PyrénéesMaurice Barate à l'aéroport.
L'avion a heurté le sol sur l'herbe entre les deux pistes distantes d'environ 300 m l'une de l'autre. Il n'a pas pris feu mais le pilote et le copilote n'ont pu être ranimés malgré l'arrivée rapide des secours, a ajouté M. Barate.
Selon le vice-procureur Bernard Lavigne, "on ne dispose encore d'aucun élément" sur les causes de l'accident. C'est la brigade de gendarmerie des transports aériens qui devra les élucider.

Florent Perrois 53 ans était un ancien militaire du 3ème RPIMA de Carcassonne, vivait à Conques-sur-Orbiel. Philippe Devos 63 ans, de nationalité belge était installé dans le village des Brousses.


Le trafic aérien a repris progressivement peu après 17H15.

Il s'agit du deuxième accident touchant un avion de tourisme à Blagnac en un an, après le crash d'un avion privé qui avait fait 4 morts au
sein d'une même famille franco-autrichienne, un couple et leurs deux enfants, fin octobre 2011.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers aéronautique