INSOLITE. Il braque la même bijouterie dix ans après, "le temps se fige au moment où l'arme est braquée sur vous"

Publié le
Écrit par Josette Sanna

Un homme soupçonné du braquage d'une bijouterie à Castelnaudary en mai 2022 a été arrêté. Il avait été condamné pour les mêmes faits, au même endroit, il y a dix ans.

Le parquet de Narbonne a annoncé l'arrestation d'un suspect pour un braquage survenu en mai 2022 à Castelnaudary. L'homme suspecté a déjà été condamné pour les mêmes faits survenus il y a 10 ans dans la même bijouterie. Pour la gérante de l'établissement, qui a accepté de témoigner, le préjudice pour elle et son équipe est d'abord psychologique.

 Temps suspendu

10 ans ont passé mais le temps reste toujours suspendu à ces sept minutes. Une éternité pour Martine Viennois, toujours traumatisée par ce braquage. "C'est court et c'est long. C'est comme dans un film lorsque le temps s'arrête. On n'a plus de notion du temps pendant plusieurs mois. On ne sait plus si on est le matin ou l'après-midi.

Le temps se fige au moment où l'arme est braquée sur vous.

Martine Viennois

Gérante de la bijouterie

Le 20 mai 2022, deux hommes font irruption dans cette bijouterie de Castelnaudary. Martine Viennois demande à ses salariés de rester couchés. Ils sont alors six à l'intérieur, dont une cliente qu'une apprentie parviendra à faire sortir.

L'attitude bizarre d'un des malfaiteurs

L'un des malfaiteurs semble connaître parfaitement les lieux au grand étonnement de la gérante.

"C'était mon frère, un voisin, un client. La façon dont cela s'est passé laisse la porte ouverte à l'imagination", ajoute Martine Viennois.

Le préjudice matériel s'élève à 26 000 euros, les dégâts psychologiques sont incommensurables.

L'homme interpellé par la gendarmerie il y a quelques semaines a déjà été condamné pour un braquage dans cette même bijouterie, 10 ans auparavant.

 Ecrit avec Eric Henry

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité