• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un pompier volontaire d'Olonzac mis en examen pour neuf départs de feu

illustration / © maxppp
illustration / © maxppp

Un pompier volontaire héraultais d'Olonzac et conseiller municipal de Homps dans l'Aude, suspecté d'être à l'origine de très nombreux départs de feu, en 2015 et 2014 a été mis en examen jeudi à Béziers pour "destruction par incendie de végétation" et écroué, a-t-on appris de source judiciaire.

Par FD avec afp


Ce viticulteur de 47 ans et homme de rang chez les pompiers volontaires a reconnu neuf départs de feu sur le Minervois héraultais, a indiqué le procureur de la République de Béziers Yvon Calvet.

Cependant, cet homme, qui n'a donné aucune explication à ses gestes, est soupçonné d'être à l'origine sur deux ans d'une soixantaine de départs de feu : 40 en 2015 et 20 en 2014, a précisé le vice-procureur Philippe Romanello.

Sa voiture a été remarquée sur les lieux des incendies le 27 août dernier. Les gendarmes l'ont tracée sur d'autres feux tout de suite après, puis des vérifications ont été faites avec les temps de service auprès des pompiers. Comme il y avait un renouvellement très rapide des actes, il a été interpellé et a reconnu neuf faits".


"Je suis très satisfaits du résultat de l'enquête menée par les gendarmes", a commenté le colonel Christophe Risdorfer, directeur du Sdis de l'Hérault, qui se "réjouit qu'ils aient mis fin aux agissements du suspect, et cela même si cela me crève le coeur car c'est un des nôtres, un pompier volontaire".

L'instruction, qui est en cours, doit permettre de déterminer le nombre exact d'incendies dans lequel le suspect peut être impliqué.
L'expertise psychiatrique du suspect, qui encourt 15 années de réclusion, fait état d'une tendance à la pyromanie, a enfin indiqué Yvon Calvet.

Le pompier volontaire pyromane et élu audois de Homps a été arrêté
Récit F3 LR P.Bard

 

Sur le même sujet

Gard : 9 centres postaux en grève illimitée dans les Cévennes

Les + Lus