À la découverte de la magie de la migration des oiseaux au cœur de l'Aveyron

La fin du mois d'octobre est la pleine période de migration des oiseaux. Ils quittent le nord de l'Europe ou nos terres pour rejoindre des contrées plus chaudes et plus au sud à l'approche de l'hiver. L'occasion de les observer et les admirer.

Le rendez-vous a été pris en ce dimanche 29 octobre sur ce terrain en bordure du plateau de l'Aveyron. Ils sont une petite vingtaine, tous équipés de jumelles ou de lunettes. Leur objectif pour la journée : assister à la migration de certains oiseaux.

L'observation du jour organisée par la LPO (ligue de protection des oiseaux) a lieu non loin de Najac (Aveyron). L'endroit n'a pas été choisi par hasard. Il se situe à 500 mètres d'altitude sous un couloir de passage migratoire et permet donc d'observer plusieurs espèces de volatiles en route vers le sud.

"La migration, c'est un phénomène assez magique surtout quand on imagine les trajets que vont faire ces oiseaux qui semblent très fragiles, on se rend compte qu'ils sont capables d'aller très loin. C'est un moment magique parce qu'on partage notre passion avec les gens qui découvrent ce phénomène de la migration"

Thierry Blanc - adhérent de la LPO Aveyron

Itw FTV

"On les voit vraiment, c'est très émouvant de savoir qu'ils vont partir dans le sud pour se réchauffer les ailes. Il y a une grande variété d'oiseaux ici : des alouettes de champs, passereaux, pinsons, milans royaux, cormorans, éperviers, buses, pigeons"

Géraldine Froger - participante

Itw FTV

Des pinsons, des rapaces, des milans

Les migrateurs ce jour-là sont des pinsons, quelques rapaces, des éperviers et des milans. Toutes les observations sont notées (comptage...) et permettront peut-être d'ici quelques années d'en tirer des conclusions sur des changements éventuels dans les migrations.

D'ores et déjà, il semblerait que certains oiseaux ne migrent plus ou font des migrations plus courtes (constaté pour des milans noirs ou des cigognes).

La période de migration s'étale du mois d'août jusqu'à fin novembre. Dès la fin février, les oiseaux commenceront le voyage retour et ce sera à nouveau l'occasion de les observer en vol. La LPO organise plusieurs sorties de ce type chaque année.

durée de la vidéo : 00h01mn51s
journée d'observation organisée par la LPO Aveyron ©Nathalie Rougeau - Luc Tazelmati / FTV

Article écrit en collaboration avec Nathalie Rougeau FTV. 

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité