Aveyron : les caricatures du journal Le Villefranchois à l'honneur

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie Martin .

Le Villefranchois, le plus ancien des journaux de l'Aveyron, compte deux dessinateurs de presse. Qui croquent de manière pertinente et (forcément) insolente l'actualité pour cet hebdomadaire. Ils exposent tous deux à Villefranche-de-Rouergue jusqu'au 17 novembre 2018. 

C'est après la tuerie de Charlie Hebdo, en 2015, que la direction du Villefranchois a décidé d'engager Thomas Rixens, allias Bobika. Ce dessinateur de presse est alors venu rejoindre Jean-Christophe Vergne, lui aussi dessinateur de la rédaction.



Pour le plus ancien des journaux aveyronnais - 190 ans ! -, c'était important de mettre en avant le dessin de presse : "C'est un enrichissement, ça amène du piquant et c'est une proposition qui vaut bien des discours", explique  Eric Laschon, chef d'édition du Villefranchois. 



Bobika croque désormais une fois par semaine l'actualité du monde. Il le reconnaît volontiers : il a été presque surpris de la liberté de ton dont il a pu bénéficier. "Une liberté que je ne savais pas que je pouvais avoir avec le Villefranchois".

Le dessinateur de presse a le droit d'être bête et de jouer de ça et c'est un des rares espaces d'expression et de diffusion qu'il est important d'avoir en fait

Une exposition met à l'honneur les dessins et caricatures de Bobika et Jean-Christophe Vergne (qui continue d'écrire et de dessiner sa série de bande-dessinée sur la seconde guerre mondiale, "1944"), à Villefranche-de-Lauragais, en Aveyron, jusqu'au 17 novembre 2018.



Voir le reportage d'Alexandra Lay et Valérian Morzadec, de France 3 Quercy-Rouergue : 

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité