Aveyron : Josette, 65 ans, agricultrice morte à la ferme de misère et de solitude

Elle a été retrouvée morte dans sa ferme vétuste de Rodelle (Aveyron), gisante au pied de son lit. Josette, une agricultrice de 65 ans, y survivait depuis plusieurs années dans le dénuement le plus complet.

La ferme de Josette, sur la commune de Rodelle.
La ferme de Josette, sur la commune de Rodelle. © Luc Tazelmati/FTV
Depuis le décès de sa mère il y a 5 ans, elle vivait seule dans la ferme familiale de Rodelle, un village d'un gros millier d'habitants au nord de Rodez.

Selon le témoignage du maire Jean-Michel Lalle, Josette, 65 ans, ne parlait à personne et, "personne ne rentrait chez elle".

Tout juste pouvait-t-on parfois l'apercevoir sur son tracteur, s'occupant seule de ses 50 hectares de terrain.

Mais ces derniers temps, on la croisait moins souvent.

Elle avait beaucoup maigri. Sa vieille Citröen, chargée de foin, était en panne.

Faute d'avoir été payé, le boulanger ne lui apportait plus de pain. 

Mais Josette ne demandait rien.

Des voisins avaient bien averti la mairie.

"Nous avons été alertés sur son cas au conseil municipal du 19 décembre. J'ai aussitôt demandé conseil au Point Info seniors de la communauté de communes, puis averti la Mutualité sociale agricole puisqu'elle était agricultrice encore en activité. Depuis, j'ai rappelé cet organisme pour voir où en était sa situation", témoigne Jean-Michel Lalle. "Mais la situation n'était pas facile. Elle vivait complètement recluse."

Les vacances de Noël sont passées par là. L'année 2020 est arrivée. Josette a été retrouvée mardi matin 22 janvier gisante au pied de son lit. Dans sa ferme, la plupart de ses animaux n'avaient pas survécu.

Voir le reportage de Lysandra Chadeau et de Luc Tazelmati :





 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture faits divers société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter