• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

L'aveyron manque de prêtres, le diocèse fait appel à des religieux venus de l' étranger pour diriger ses paroisses

© France 3 Occitanie - Régis Dequeker
© France 3 Occitanie - Régis Dequeker

L'Aveyron manque de prêtre. Pour ne pas subir la crise des vocations, le diocèse fait appel à des religieux venus de l'étranger. A Saint-Sernin-sur-Rance, le père Adou arrive de Côte d'Ivoire. 14 des 38 paroisses de l'Aveyron ont été confiées à des hommes d'église originaires d'un autre pays.  

Par Corinne Lebrave

Cela fait un an que le père Jules Adou est arrivé en Aveyron, depuis sa Côte d'Ivoire natale. L'évêque de Rodez avait lancé un appel pour faire venir des prêtres en renfort dans les paroisses aveyronnaises.

Depuis un mois, le père Adou a désormais la charge de la paroisse de Saint-Sernin-sur-Rance.

Aujourd'hui, sur les 38 prêtres en activité en Aveyron, 14 sont d'origines étrangères, dont 5 arrivent de Côte d'Ivoire. Pour l'homme d'église, il a fallu rapidement s'adapter à l'approche française de la religion.   

Un recours à des prêtres étrangers, qui s'explique par une crise de vocation sur le territoire. Le diocèse de l'Aveyron ne compte aujourd'hui qu'un seul séminariste, d'origine indienne.

Mais ces religieux venus d'Asie, d'Afrique ou d'Europe de l'est ne sont pas là que pour combler un vide. Ils apportent leur culture, leur personnalité à l'Eglise catholique française. 

Le père Jules restera encore 6 ans dans le département, c'est la durée de sa mission, avant de partir pour de nouveaux horizons. 

Le reportage de Robin Doreau et Régis Dequeker
 
En Aveyron, le diocèse fait appel à des prêtres étrangers pour pallier la crise des vocations dans le département




 

Sur le même sujet

Aude : Christophe Castaner en visite à Vinassan

Les + Lus