Decazeville : près de 800 personnes participent à une "randonnée de lutte" organisée par les salariés de la SAM

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cécile Frechinos
Plus de 800 personnes ont participé à cette "randonnée de lutte" pour défendre l'emploi dans le bassin de Decazeville.
Plus de 800 personnes ont participé à cette "randonnée de lutte" pour défendre l'emploi dans le bassin de Decazeville. © Photo : Clément Alet

Les salariés de la SAM continuent de se mobiliser malgré la liquidation judiciaire et la cessation d'activité de leur entreprise. Ils ont organisé ce dimanche matin une "randonnée de lutte" pour défendre leurs emplois. Une mobilisation symbolique, organisée 60 ans après une autre grève historique.

Et si l'histoire se répétait. 60 ans jour pour jour après le début des grèves historiques du bassin houiller de Decazeville, les habitants du secteur se mobilisent à nouveau pour leurs emplois. 

Ils étaient plusieurs centaines ce dimanche matin à participer à ce qu'ils ont baptisé une "randonnée de lutte". En tête de file du cortège : les 333 salariés de la SAM ( Société Aveyronnaise de Métallurgie) dont l'entreprise a été placée sous liquidation judiciaire et déclarée en cessation d'activité par le Tribunal Administratif de Toulouse en septembre dernier. 

Depuis les employés de la SAM ne cessent de se mobiliser mais la fonderie demeure sans repreneur.

Une mobilisation de tout le département

A leurs côtés ce dimanche matin, de nombreux Aveyronnais sensibles au sort des salariés de la SAM et à celui de l'emploi dans le bassin houiller de Decazville. 

"Je n'arrive pas à comprendre pourquoi on arrive pas à laisser vivre les gens dans leur région avec du travail alors qu'on sait que les industries sont viables.  En tant qu'Aveyronnaise je me devais donc d'être là en solidarité avec les gens du bassin houiller de l'Aveyron", explique ce matin Jeanine Vergne. Cette ancienne aveyronnaise a fait le déplacement depuis Toulouse pour participer à la "randonnée de lutte".

Cet appel à la solidarité à donc été entendu par les habitants du département puisqu'ils étaient près de 800 à se lancer dans cette randonnée. 

L'anniversaire des grèves du bassin houiller de Decazville qui fêtent aujourd'hui leurs 60 ans, a aussi convaincu beaucoup d'anciens à faire le déplacement. 

Pour David Gistau, membre de l'UD CGT de l'Aveyron " ce succès est la preuve de l'engagement des citoyens aveyronnais pour que la SAM vive et le territoire aussi". 

 

 

 

Reprise en 2017 par le groupe chinois Jinjiang, la Société Aveyronnaise de Métallurgie (SAM) avait été placée en redressement judiciaire le 10 décembre 2019. L'équipementier automobile aveyronnais, qui fabrique des carters, a pour principal donneur d'ordres, Renault. Fin juillet, le Tribunal de commerce avait rejeté deux offres de reprise de sociétés françaises : le groupe Alty, propriétaire de la fonderie Sifa Technologies à Orléans, et la Fonderie Trinquet

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.