Les grévistes du Mc Do de Villefranche-de-Rouergue en lutte depuis près de 100 jours

Publié le Mis à jour le
Écrit par Michel Pech

Vendredi les grévistes du Mc Do de Villefranche-de-Rouergue entameront leur centième jour de grève. Ils protestent, notamment, contre le licenciement de l'un de leurs collègues.

Ils sont six salariés et depuis plus de trois mois, ils sont en grève parce que leurs conditions de travail sont jugées insatisfaisantes et parce que l'un de leurs collègues a été abusivement, selon eux, licencié.



Depuis ces 100 jours, ces salariés renforcés par des militants de la CGT ont multiplié les actions contre l'enseigne.

Dernière en date, mardi 28 novembre, des manifestants ont bloqué une compagnie de transport qui livre les McDonald's de la région. A l'appel de l'interprofessionnelle CGT régionale, ils entendaient ainsi soutenir les salariés du MacDonald's de Villefranche-de-Rouergue (12).



Un licenciement abusif ?

Selon les grévistes, il a été reproché au salarié licencié d'avoir insulté la directrice mais en réalité, selon eux, il a payé de "mauvaises relations" dans l'entreprise et son engagement syndical.



Des conditions de travail dégradées

Les salariés grévistes demandent de nouvelles conditions de travail, salariales mais pas seulement. Sur les 35 salariés, seules trois personnes sont à temps plein. 



Des négociations qui n'aboutissent pas

Pour l'instant et malgré les 100 jours de grève, les négociations avec la direction n'ont pas avancé.

La réunion de "négociations annuelles obligatoire" (NAO) prévue pour ce jeudi a même été annulée par la direction.



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité