La préfecture de l'Aveyron ordonne la fermeture d'un abattoir après sept cas de Covid-19

Sept cas de Covid-19 ont été détectés à l'abattoir ADR à Arsac, sur la commune de Sainte-Radegonde en Aveyron. La préfecture a décidé de fermer l'établissement pendant 48 heures pour permettre une désinfection complète.

Plusieurs cas positifs à la Covid-19 ont été détectés parmi les salariés de l'abattoir de Sainte-Radegonde dans l'Aveyron.
Plusieurs cas positifs à la Covid-19 ont été détectés parmi les salariés de l'abattoir de Sainte-Radegonde dans l'Aveyron. © José A.Torres/AFP
Le virus circule vite dans le département de l'Aveyron, après un cluster à l'ehpad de Séverac-d'Aveyron, plusieurs cas au musée Soulages de Rodez, on apprend ce 14 septembre, que sept salariés de l'abattoir ADR de Sainte-Radegonde près de Rodez ont été testés positifs à la Covid-19. 

Dépistage massif

Vendredi 11 septembre, à la demande de l'Agence Régionale de Santé, les 115 salariés de l'abattoir ont fait l'objet d'un dépistage massif. Les résultats ont montré que sept personnes étaient positives à la Covid-19. Selon la direction du groupe Unicor, propriétaire de l'abattoir :

Parmi les cas positifs, il y a des asymptomatiques. Toutes les mesures de désinfection sont en cours et le responsable de la sécurité est sur place. Tous les salariés sont alertés de la situation."

Les personnes contaminées sont un agent de quai et six personnels administratifs et commerciaux. Aucun ne travaille à la découpe et au nettoyage du site.

Fermeture pendant 48 heures

La préfète de l'Aveyron a décidé, sur proposition de l'Agence Régionale de Santé, de procéder à la fermeture de l’abattoir jusqu’au mardi 15 septembre 2020 inclus afin "de permettre un travail de désinfection et d’organisation interne dans la perspective d’une reprise au plus tôt de l’activité économique de cette structure".
Ce soir la direction nous précise que les locaux ont été nettoyés et désinfectés. L’abattoir a également reçu l’autorisation des autorités de pouvoir rouvrir ce mardi 15 septembre dès 05h00 du matin.  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société