SNCF. Plus aucun train TER pendant plus de deux mois sur une ligne régionale, on vous explique pourquoi

Du 8 avril au 28 juin 2024, le quotidien des usagers du TER entre Figeac et Toulouse sera perturbé. Des travaux de renouvellement des voies sont en cours sur 91 kilomètres de ligne. La SNCF met en place des bus de substitution.

Plus aucun train n'entre en gare de Villefranche-de-Rouergue (Aveyron). Depuis lundi 8 avril 2024, et jusqu'au 28 juin, la SNCF entreprend des travaux, dans le cadre du "Plan Rail Occitanie" mis en place par la Région et l'État. 

La ligne Figeac-Toulouse est ainsi perturbée, avec de premiers travaux entre Villefranche-de-Rouergue et Tessonnières (Tarn). Sur ce trajet, des ponts et tunnels présentent des faiblesses, qu'il faut traiter.

"Sur ce tronçon, il y a 21 ouvrages à rénover et renforcer, détaille Catherine Trevet, directrice territoriale du réseau Occitanie de la SNCF. Tout ça pour permettre un maintien des circulations en sécurité, et à vitesse nominale." Sur l'ensemble du tracé, 47 ouvrages d'art seront concernés par des rénovations. 

45 minutes de trajet en plus

Mais pas de panique, des bus de substitution sont mis en place, sur les mêmes plages horaires que le service ferroviaire.

Seul changement notable, des trajets plus longs, de 45 minutes en moyenne (2h45 en bus contre 2h maximum en train). De quoi décourager certains. Devant la gare, un usager confie qu'il pense favoriser le covoiturage, histoire de gagner du temps.