Cet article date de plus de 8 ans

Les bénévoles du Secours Catholique sont débordés

Les personnes en situation de grande pauvreté se tournent de plus en plus vers les associations d'aide. Les bénévoles du Secours Catholique doivent faire face à cet accroissement de la paupérisation des Languedociens.
A l'accueil du Secours Catholique de Montpellier, les bénévoles sont tous occupés. IIs sont 45 à se relayer ainsi tout au long de la semaine. Ils accueillent, écoutent, aident et conseillent des personnes en situation de grande pauvreté, des personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté qui est fixé à 1000 euros par mois. 

A Montpellier, l'association s'occupent de 4 000 personnes. Un chiffre en constante augmentation : en Languedoc-Roussillon, 1 personne sur 5 est touchée par la pauvreté. 

Le reportage de Florent Hertman et Franck Detranchant :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société