Bilan météo 2019 : de 0,5 à 1°C au-dessus de la normale en Languedoc et en Roussillon

Température moyenne élevée et canicule estivale exceptionnelle, c'est en substance la tendance météo de l'année 2019 en Languedoc comme en Roussillon. A l'heure du bilan, notre région a également connu l'an dernier des périodes de sécheresse préoccupante comme des épisodes pluvieux sévères.
Ce n'est pas une année en demi-teinte mais bien une météo de réchauffement qu'ont connu cette année le Languedoc et le Roussillon, avec des pics de chaleur exceptionnels, même si les températures moyennes n'ont pas battu les records de 2014. D'après l'analyse détaillée du météorologue Roland Mazurie pour notre région, si 2019 n'a pas été l'année la plus chaude, certains jours ont battu des records nationaux de chaleur.

Température moyenne au-dessus de la normale


La température moyenne de l'année 2019 a été très élevée, avec un excédent thermique de 0,5 à 1°C au-dessus de la normale, si l'on fait la moyenne sur 30 ans, soit de 1981à 2010.

Mais cette température moyenne n'est pas la plus chaude enregistrée. Elle se situe au 2ème rang des années les plus chaudes à Nîmes (juste derrière 2018), au 3ème rang à Perpignan (après 2018 et 2014), au 4ème rang à Montpellier (2014 restant l'année la plus chaude), au 6° rang à Carcassonne seulement.
 

Le Gard et l'Hérault font exploser les records nationaux de chaleur


Non seulement la canicule estivale de 2019 est notable mais elle a débuté plus tôt que d'habitude, en dernière décade de juin avec un pic exceptionnel, notamment vers le Gard et l'Hérault où certaines localités ont vu le mercure monter à 45 ou 46°C le 28 juin, nouveau record de chaleur national, du jamais vu depuis que les relevés météorologiques existent.
 

Sécheresse inhabituelle


Nos départements ont connu une période de sécheresse longue et préoccupante au printemps, saison où l'arc méditerranéen comble normalement une partie de son déficit pluviométrique, et durant tout l'été. Les premières pluies sont arrivées tardivement, fin septembre ou au cours du mois d'octobre 2019.
 

Toujours des épisodes pluvieux violents


A signaler quelques épisodes pluvieux sévères durant l'automne, dont celui des 22-23 octobre provoquant des inondations exceptionnelles dans la région de Béziers (et de forts cumuls du Roussillon à l'Aude). Les autres épisodes pluvieux de la saison ont concerné ensuite presque uniquement les zones montagneuses et leur piémont.
Enfin on a pu observer quelques tornades dont celles du 20 octobre dans le centre de l'Hérault,  des phénomènes spectaculaires, mais qui n'ont heureusement pas provoqué de dégâts notables.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo sécheresse canicule inondations climat environnement