Une carte des cas de Covid dans les écoles pour briser "l'assourdissant" silence de l'Education nationale

Pour contrer l'absence d'informations du Ministère de l'éducation nationale, des enseignants ont créé une carte collaborative afin de recenser le nombre de cas positif au Covid-19 dans les établissements scolaires. Une façon de montrer que selon eux, la situation sanitaire n'est en rien maîtrisée.

Illustration d'une cour d'école dans le quartier de Borderouge à Toulouse
Illustration d'une cour d'école dans le quartier de Borderouge à Toulouse © X.De Fenoyl/MaxPPP
"L'objectif est de briser le silence", souligne Maud enseignante dans le Gard. Créé à la sortie du premier confinement par des enseignants, cette carte collaborative a pour objectif de recenser le nombre de cas positif au Covid-19 dans les établissements scolaires à travers toute la France. Elle perdure depuis la nouvelle rentrée scolaire de septembre.

Selon cette professeure des écoles, "il y a clairement une volonté de ne pas communiquer de la part de l'Education nationale pour donner cette sensation de situation maitrisée".

Selon le Ministère de l'éducation, tout est maîtrisé alors que les informations ne remontent pas très bien. Il ne faut ni apeurer les professeurs et ni effrayer les familles. Et puis, tout le monde a le droit de savoir. C'est parti d'une revendication sur la gestion du premier confinement et une anticipation sur le deuxième.

Maud, professeure des écoles

 
Ils sont une dizaine d'enseignants de la maternelle au lycée comme Maud à comptabiliser le nombre d'établissements avec des cas positif au coronavirus. Les informations sont récoltées via le mail du mouvement des stylos rouges, sur les réseaux sociaux, mais aussi grâce aux articles de presse ainsi que les remontées des collectivités, des parents et enseignants.

Carte du recensement (non exhaustif) des cas de covid19, suspectés ou avérés, depuis la rentrée de septembre 2020 dans les établissements scolaires. 
  

Clairement, toutes les régions sont impactées et c'est très inquiétant. S'ils n'ont pas les chiffres qui correspondent, ils ne peuvent pas gérer la situation correctement. De plus en plus de familles sont inquiètes en raison de ce manque d'information. Elles n'ont plus confiance.

Maud, professeur des écoles

Depuis la rentrée des vacances de la Toussaint, 420 établissements ont été recencés sur la carte. En Occitanie, il y aurait 12 classes fermées dans l'académie de Toulouse et 23 classes fermées dans l'académie de Montpellier. Au vendredi 13 novembre, l'académie de Montpellier est la plus impacté de toute la France selon le site education.gouv. Jeudi 19 novembre, la préfecture du Tarn-et-Garonne a annoncé la fermeture de deux classes de terminale, de deux lycées de Montauban, en raison de la découverte de cas positifs au Covid-19.

Vendredi 20 novembre, les rectorats de Toulouse et Montpellier ont fait le point sur la situation sanitaire des établissements scolaires. 

A la date du jeudi 19 novembre à 13 heures, le rectorat de Toulouse compte :A la date du jeudi 19 novembre à 13 heures, le rectorat de Montpellier compte :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société coronavirus/covid-19 santé