Cet article date de plus de 4 ans

Le chanteur d'I Muvrini à Lunel pour la non-violence

Jean-François Bernardini, le chanteur du groupe corse I Muvrini a rencontré ce lundi, les élèves de l'école de la deuxième chance, à Lunel. L'occasion d'échanger sur le thème de la non-violence qui tient à coeur au président de la fondation Umani di Corsa.
Jean-François Bernardini a mis toute son énergie pour défendre la non-violence face aux élèves lunellois - mars 2016.
Jean-François Bernardini a mis toute son énergie pour défendre la non-violence face aux élèves lunellois - mars 2016. © F3 LR Sandrine Navas

La non-violence. Ou comment passer d'une énergie destructrice à une énergie positive. c'est sur ce thème que le chanteur d'I Muvrini, président de la fondation Umani di Corsa. a rencontré ce lundi les élèves de l'école de la deuxième chance de Lunel. Un échange fructueux, basé sur l'expérience de Jean-François Bernardini.

"Chacun est maître de son destin, de la programmation de son cerveau, son ordinateur interne" a expliqué le chanteur d'I Muvrini aux élèves de l'école de la deuxième chance.

Face à ce chanteur dont l'aura ne les laisse pas indifférents, les élèves se sont montrés attentifs et ont largement participé au débat.
durée de la vidéo: 01 min 30
Le chanteur d'I Muvrini prêche la non-violence à Lunel ©F3LR

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société culture violence