Cet article date de plus de 4 ans

Le chantier du musée de la romanité, à Nîmes, a atteint sa hauteur définitive

Près de deux ans que les travaux ont commencé et voilà que le bâtiment ressemble presque à son allure définitive. Du moins, le gros oeuvre est terminé. Les premières pièces commencent à être disposées. Ouverture prévue en septembre 2018. 

© FR 3 LR
Arênes et musée... 2 000 ans d'histoire séparent les deux architectures. De l'autre côté du boulevard des arènes, le projet du musée de la romanité prend forme. 

Commencés à l'été 2014, les travaux devraient se terminer pour une ouverture en septembre 2018. Les délais sont pour le moment tenus. Il a ce mois-ci atteint sa hauteur définitive. 

► Un reportage de Eric Felix et Lucien Thelu

durée de la vidéo: 01 min 32
Nîmes : le gros oeuvre du musée de la romanité se termine ©FR 3 LR

Quelques pièces historiques commencent à y être acheminées comme la mosaïque de Bellérophon, ou tout récemment le propylée. Ce vestige antique de l'ordre corinthien est composé de 18 blocs dont le poids atteint 18,5 tonnes. Il sera disposé au centre du musée, dans une niche en acier. Une scénographie en mapping permettra aux visiteurs d'imaginer à quoi il ressemblait à l'époque. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
architecture culture musée histoire sorties et loisirs