Coronavirus : pas de nouvelles restrictions à Toulouse et Montpellier…pour l’instant

Toulouse et Montpellier ne passeront pas en zone d’alerte maximale. C’est ce qu’a indiqué le ministre de la santé Olivier Véran ce jeudi lors de sa conférence de presse hebdomadaire sur la crise sanitaire. Mais attention, il ne pourrait s’agir que d’un simple sursis.

La situation sanitaire continue à se dégrader en France. C’est le constat dressé en préambule de la conférence de presse du ministre de la santé Olivier Véran. 
Lille, Grenoble, Lyon et Grenoble basculent en "zone d’alerte maximale". Des mesures de restrictions seront prises dans ces villes dès samedi matin. Comme à Paris, la Guadeloupe et Marseille, les bars devront baisser le rideau et les restaurants se verront attribuer plus de contraintes (pas plus de 6 clients en intérieur, distanciation des tables augmentée…) 

Toulouse et Montpellier en sursis

Toulouse et Montpellier ne sont pas concernées par ces nouvelles restrictions. Toutefois le ministre a souligné que ces deux métropoles présentent des « caractéristiques épidémiques inquiétantes ». La situation sanitaire reste préoccupante. Les 2 villes sont donc en sursis. Si les chiffres ne s’améliorent pas dans les prochains jours, Toulouse et Montpellier pourraient basculer en zone d’alerte maximale dès lundi matin.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité