Corps carbonisé à Nîmes : la compagne et deux proches soupçonnés de meurtre

Le lieu de la découverte du corps carbonisé à Nîmes / © France3 LR
Le lieu de la découverte du corps carbonisé à Nîmes / © France3 LR

La compagne de la victime et deux proches soupçonnés de meurtre à Nîmes depuis hier soir. Le 1 er septembre un corps était retrouvé carbonisé sous un pont de chemin de fer.

Par Laurence Creusot

Les faits remontent au 1 er septembre dernier. Un corps carbonisé est retrouvé sous un pont de chemin de fer à la sortie de Nîmes près de la route d'Anduze.
Après de difficiles recherches ADN, la victime est identifiée. Il s'agit d'un homme âgé de 44 ans commerçant, originaire de Meknès au Maroc.
Les abords du lieu de la découverte du corps près de la route de Lédignan / © france3LR
Les abords du lieu de la découverte du corps près de la route de Lédignan / © france3LR

Hier, l'enquête a connu un nouveau rebondissement avec l'interpellation de cinq personnes appartenant à l'entourage de la victime. Cinq personnes placées en garde à vue depuis hier soir dans les locaux de la police de Nîmes.

L'enquête sur le meurtre du commerçant nîmois de 44 ans, retrouvé début septembre frappé de cinq coups de couteau puis brûlé, avance à grands pas. Trois personnes sont entendues aujourd'hui par un juge d'instruction. Il s'agit de la compagne et de deux proches de la victime. Ils sont soupçonnés d'avoir participé au meurtre et au transport du corps sous un tunnel près de la route d'Anduze. Un véhicule aurait également été saisi. Des prélèvements doivent y être réalisés. Deux autres personnes, interpellées également hier, ont été mises hors de cause.

Sur le même sujet

Gard : une journée pour briser la solitude des personnes âgées

Les + Lus