• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Des couleurs à la place des notes, des collégiens d'Alès sont conquis

Une classe de 6ème expérimente les "codes couleur" au collège-lycée Bellevue d'Alès / © France 3 LR
Une classe de 6ème expérimente les "codes couleur" au collège-lycée Bellevue d'Alès / © France 3 LR

Décourageantes pour certains ou considérées comme des sanctions pour d'autres, les notes sont parfois remises en cause. A Alès, dans le collège-lycée Bellevue, des enseignants ont décidé de remplacer les notes par des couleurs. Un système très bien accueilli par les élèves gardois.

Par Zakaria Soullami


Dans le collège-lycée Bellevue d'Alès, quelques enseignants ne mettent plus de notes aux élèves. Pour les évaluer, ils préfèrent le code couleur en rouge et vert. Au grand bonheur des élèves.

Les élèves moins stressés

Cette nouvelle façon d'évaluer semble plaire aux principaux intéressés : les élèves. Ils appréhendent notamment moins les contrôles. Ce système implique la mise en place de séances régulières de rattrapage sur des points précis mal compris par les élèves. En clair, si un élève a du rouge sur sa copie, il doit retravailler une leçon en particulier.
Mieux cibler les points faibles des élèves, cela fait aussi le succès de la nouvelle grille d'évaluation.

La méthode séduit de plus en plus

Aujourd'hui, le code couleur reste très minoritaire chez les enseignants. Mais l'idée fait son chemin et les professeurs se laissent peu à peu séduire. Six enseignants sur les 85 du collège-lycée Bellevue ont décidé de l'adopter.

Reportage à Alès dans le Gard
Des enseignants adoptent le code couleur dans le collège-lycée Bellevue d'Alès (30), un succès
J. Curato et V. Banabéra

Sur le même sujet

Générac : le feu est éteint, 488 hectares brûlés

Les + Lus