Coupe de France : derby entre Canet-en-Roussillon et Montpellier pour les quarts de finale à Perpignan

Les quarts de finale de la Coupe de France se jouent ce mardi soir en mode derby régional ! Canet-en-Roussillon, le petit poucet des Pyrénées-Orientales, accueille Montpellier. Le MHSC va devoir surveiller de près Yohan Bai, buteur canétois qui fut décisif contre l'OM et Boulogne.

La joie des footballeurs de Canet-en-Roussillon lors de leur victoire contre l'O.M, en 16e de finale de la coupe de France au stade Gilbert Brutus de Perpignan, le 7 mars 2021.
La joie des footballeurs de Canet-en-Roussillon lors de leur victoire contre l'O.M, en 16e de finale de la coupe de France au stade Gilbert Brutus de Perpignan, le 7 mars 2021. © RAYMOND ROIG / AFP

Ce mardi soir à 21 heures, Canet-en-Roussillon club amateur de National 2, reçoit Montpellier en quart de finale de la Coupe de France, sur la pelouse des rugbymen de Perpignan.

Une rencontre historique pour le petit poucet catalan qui ne part pas favori. Pour autant, son adversaire de Ligue 1 devra se méfier de Canet qui a déjà battu deux gros calibres depuis début mars : Marseille et Boulogne-sur-Mer, qui évolue en National 1.

L'attaquant de Canet Yohan Bai, l'homme providentiel lors du match remporté contre Marseille, en 16e de coupe de France 2021.
L'attaquant de Canet Yohan Bai, l'homme providentiel lors du match remporté contre Marseille, en 16e de coupe de France 2021. © RAYMOND ROIG / AFP

Yohan Baï, l'attaquant providentiel

L'équipe héraultaise devra garder un œil particulièrement attentif sur le jeune attaquant Yohan Bai, auteur du second but qui a donné la victoire à son équipe contre l'OM et de l'unique marque contre Boulogne, en 8e de finale.

Ce joueur de 24 ans est devenu l’un des attaquants essentiels du club de Canet : sa rapidité fait la différence, des buts décisifs que l’attaquant espère bien renouveler face à Montpellier ce soir :

C’est un gros morceau qu’on va recevoir, ça va être un vrai beau match parce que là, il y a de sérieux clients en face ! Et il y a aussi notre envie et notre détermination de pouvoir les battre.

Yohan Bai, attaquant de Canet-en-Roussillon

Placé au repos ces derniers jours pour mieux récupérer, Yohan Bai se montre optimiste sans prendre la grosse tête.

Ce footballeur est arrivé au club catalan en début de saison, après avoir joué dans la Somme et les Vosges : "J’ai progressé depuis mon passage à Amiens par exemple, où j’avais 18 19 ans. Aujourd’hui, mes qualités de vitesse, de maîtrise et de calme sont mieux mises en valeur parce que j’ai réussi à les perfectionner et c’est ça qui a fait la différence" explique-t-il devant la caméra de notre équipe de France 3 pays Catalan.

Des supporters un peu frustrés

Néanmoins, comme les derniers matches de la Coupe de France, ce derby se jouera sans public, à huis clos. Les supporters devront encore un fois le savourer à distance à cause des restrictions sanitaires.

"C'est malheureux, mais au final, on arrive à se faire plaisir. Devant la télé...", expliquait à l'AFP Jérémy Fernandez, président du groupe des supporters du Canet Roussillon FC.

En tous cas, quelle que soit l'issue de cette rencontre ce mardi soir, il y aura des supporters heureux dans la région : en demi-finale de la Coupe de France, on verra jouer soit une équipe du Roussillon, soit une équipe du Languedoc !  

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport coupe de france montpellier hérault sc