Covid-19. Plus d'un million de doses de vaccin vont être livrées en Occitanie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marion Fontaine
Des flacons de vaccin contre le Covid-19.
Des flacons de vaccin contre le Covid-19. © FRANCK DUBRAY / OUEST FRANCE / MAXPPP

Alors que l'offre vaccinale continue d'augmenter dans la région, l'Occitanie va recevoir assez de doses pour vacciner toutes les personnes éligibles, indique l'ARS dans un communiqué publié le 9 décembre.

Le vaccinodrome de Toulouse à peine réouvert qu'une file d'une centaine de mètres s'est formée à l'entrée. Ce jeudi 9 décembre, le Hall 8 du parc des expositions est venu renforcer l'offre vaccinale d'Occitanie, qui elle-même continue d'augmenter. Jusqu'à 3 000 personnes peuvent y être vaccinées chaque jour, 

Désormais, 130 centres de vaccination, en première, deuxième injection ou en dose de rappel, sont ouverts dans la région. Presque la moitié des injections sont désormais assurées en ville, en pharmacie, en cabinet, en laboratoire de biologie médicale ou à domicile, indique l'ARS dans un communiqué

Près de 380 000 injections de vaccin contre le Covid-19 ont été réalisés en une seule semaine, entre le 30 novembre et le 7 décembre, indique l'ARS.  Au total, plus d'un million de doses de rappel ont été injectées en Occitanie au 7 décembre.

Livraison prochaine d'un million de doses

Mais pas de panique : il y en aura pour tout le monde. "Les stocks et allocations de doses de vaccin ARN messager pour la région sont suffisants pour répondre à la forte demande de vaccination, pour les doses de rappel comme pour les primo ou deuxièmes injections", écrit l'ARS.

Ce sont près de 1,3 millions de doses de vaccin (128 000 Pfizer et 1 123 200 Moderna) qui vont être livrées en décembre 2021 – à noter que les livraisons sont faites selon les stocks disponibles au niveau national, et que les deux vaccins sont équivalents. 

Alors que le plan blanc a été déclenché dans tous les hôpitaux d'Occitanie le mercredi 8 décembre, l'ARS rappelle la nécessité de la dose de rappel contre le Covid-19. "L’immunité vaccinale commence à diminuer au bout de cinq mois en général, quel que soit le vaccin utilisé lors du premier schéma vaccinal", explique l'agence de santé. 

En Occitanie, 3,4 millions de personnes sont progressivement éligibles au rappel, au terme du cinquième mois suivant leur dernière injection, et en particulier sur la période allant de janvier à mars 2022. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.