Covid-19 : reconfinement partiel de dix jours en Catalogne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie Martin

Les autorités catalanes font machine arrière. Alors que le retour à la normale était prévu début janvier, les mauvais chiffres de l'épidémie de coronavirus les contraignent à un reconfinement de dix jours, à partir du 7 janvier.

C'est un reconfinement dit municipal : du 7 au 17 janvier prochains, les Catalans ne pourront pas sortir de leurs communes sans autorisation. 

C'est un coup dur pour la région qui s'attendait plutôt à un retour à la normale en ce début d'année. Seulement voilà, les indicateurs de suivi de l'épidémie sont au rouge. Les départements de la santé et de l'intérieur ont donc approuvé ce lundi de nouvelles mesures de prévention et de contrôles.

Concrètement, les restaurants et les bars restent ouverts mais de façon limitée :  de 7h30 à 9h30 et de 13h30 à 15h30.  Les établissements qui servent des plats à emporter pourront continuer à le faire de 19 h à 22h, heure à laquelle le couvre-feu entre en vigueur. 

Les centres commerciaux, les grandes surfaces de 400 m² et plus sont fermés. Les écoles rouvriront comme prévu le 11 janvier, après les vacances scolaires. Les activités sportives restent autorisées mais en plein air seulement. 

Les rassemblements familiaux et sociaux restent possibles, dans la limite de six personnes. Les autorités recommandent à tous ceux qui le peuvent de privilégier le télétravail. 

Ce reconfinement partiel pourrait-il concerner bientôt la communauté aragonaise, passé en niveau trois ? Les autorités d'Aragon alertent elles aussi sur l'augmentation du nombre de nouveaux cas chaque jour. Les activités non essentielles fermeront désormais à 20h, les bars restent ouverts mais avec une capacité limitée à 30 %.