• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

En Roussillon, les élus rejoignent les militants de “Oui au Pays catalan”

Un collectif milite pour que le nom "Pays Catalan" soit accolé à celui dela Grande région "Occitanie". / © F3LR
Un collectif milite pour que le nom "Pays Catalan" soit accolé à celui dela Grande région "Occitanie". / © F3LR

Dans les Pyrénées-Orientales, la mobilisation pour accoler le nom "Pays catalan" à celui de la région "Occitanie" se poursuit. Ce dimanche à Montauriol, un pique-nique festif et combatif a rassemblé une centaine de personnes. Les élus du département ont voté dans leur sens.

Par P.S. avec D. Berhault

Ils sont en marche et donnent le ton : celui d'un combat qui s'annonce rude. A bord d’une jeep militaire, ils arrachent symboliquement un panneau « Occitanie » pour le remplacer par un « Pays catalan » sous les applaudissements. « Les résistants de la première heure », comme ils s'appellent eux-mêmes,  ne décolèrent contre le nouveau nom de la Grande région.

Une pétition en ligne


La  petite centaine de personnes qui s’est sont donnée rendez-vous pour un pique-nique contestataire à Montauriol, dans les Pyrénées-Orientales, reste convaincue que le temps jouera en sa faveur : « Nous avons 15000 personnes qui ont signé notre pétition. Ce n’est pas anecdotique. (…), estime Jordi Vera, porte-parole du comité "Oui au Pays catalan",  Tous les combats ont commencé avec quelques personnes et s’ils sont bien portés, ils réussissent. »
Dans les P.O., les élus rejoignent les militants de "Oui au Pays Catalan"
Reportage : D. Bérhault, P. Georget

Et depuis cette semaine, c'est l'ensemble des élus de l'assemblée départementale qui a rejoint le mouvement, en votant à  l'unanimité une motion en faveur du nom « Pays Catalan ». Reste à présent à rassembler aussi le monde économique : pas gagné !

« Les acteurs économiques sont tièdes, ils ne sont pas souvent précurseurs (….), considère Jean-Luc Pujol, Maire de Fourques et vigneron. On a besoin d’une identité forte, on a besoin de quelque chose qui nous fédère très très fortement. »

La mobilisation continue


L'appel sera-t-il entendu et suffisamment convaincant : le 10 septembre prochain, une manifestation devrait avoir lieu place  de la Catalogne à perpignan. Le but : faire pression auprès du Conseil d’Etat qui en octobre prochain validera ou non par décret le nom « Occitanie » pour la Nouvelle région.

A lire aussi

Sur le même sujet

"Gilets jaunes" : des lycéens de Perpignan solidaires du mouvement dispersés par la police

Les + Lus