Déconfinement : la Haute-Garonne et les Hautes-Pyrénées autorisent l'accès aux plans d'eau mais sous conditions

Peu à peu, les Préfectures accordent des dérogations pour autoriser l'accès aux plans d'eau. Mais attention... pour la promenade (et la pêche parfois) seulement. Les activités nautiques resteront rares. Exemples en Haute-Garonne et dans les Hautes-Pyrénées.

Le lac de Saint-Ferréol est à nouveau accessible, mais seulement pour la promenade.
Le lac de Saint-Ferréol est à nouveau accessible, mais seulement pour la promenade. © Gérard Houin/MaxPPP
Il va faire beau, en Occitanie, durant ce long week-end de l'Ascension, et depuis que le pays est entré en phase de déconfinement, la tentation est grande de se mettre au vert, après deux mois de restriction de mouvements.

Pour cette raison, la règle qui interdit l'accès aux lacs et plans d'eau est peu à peu en train de s'assouplir. Chacune à leur tour, les préfectures accordent des dérogations aux municipalités qui en font la demande. Mais à certaines conditions.

Accessible oui, mais...

Le gouvernement redoutant avant tout les effets de ce déconfinement, c'est donc un accès en "mode dynamique" qui est autorisé, et pas autre chose.

Depuis ce jeudi 21 mai 2020 par exemple, la préfecture de la Haute-Garonne autorise la fréquentation de plus de 30 lacs et plans d'eau mais pas pour n'importe quelle activité. "L’arrivée du week-end prolongé et la réouverture des lacs et des plans d’eau sont propices à un relâchement du respect des mesures sanitaires (ne pas se serrer la main, ne pas s’embrasser et garder ses distances). J’en appelle au civisme de chacun afin d’adopter la bonne attitude pour limiter les contacts et la propagation du virus", a déclaré Etienne Guyot, préfet de la région Occitanie et préfet de la Haute-Garonne. 

Rares activités nautiques

En clair, seules la promenade et la pêche sont généralement autorisées et en de rares endroits, des activités nautiques comme l'aviron ou le paddle (c'est par exemple le cas aux lacs du site de Sabatouse, à Longages). Partout sont interdits les rassemblements de plus de 10 personnes, et particulièrement les pique-niques.
Même autour du très prisé lac de Saint-Ferréol, seules les promenades sont autorisées : pour un déjeuner sur berge entre amis ou en famille, il faudra patienter, sans doute encore plusieurs semaines...

La liste des sites accesssibles depuis ce jeudi 21 mai 2020 en Haute-Garonne :

Plus de 160 sites dans les Hautes-Pyrénées

Dans le département des Hautes-Pyrénées, Brice Blondel, le préfet, par un arrêté en date du 20 mai 2020, autorise l'accès à 160 lacs et points d'eau de montagne, ainsi que 4 en plaine : le lac de Gabas, sur les communes de Gardères et Luquet, et le lac de Genos-Loudenvielle, sur les communes de Genos et Loudenvielle.

"Les activités de promenade et de cyclisme sur le sentier autour de ces lacs et la pêche y est autorisée à compter du jeudi 21 mai à 08h00 à condition que les mesures d’hygiène et de distanciation sociales et les règles définies par les autorités compétentes soient respectées. Toutefois, la baignade, le pique-nique et le stationnement des piétons aux abords de ces lacs restent interdits", précise l'arrêté. Toutes les préfectures l'ont annoncé : ces réouvertures sont conditionnées au respect des règles sanitaires en vigueur. Les préfets s'autoriseront à faire machine arrière, si trop de débordements sont constatés.
Des contrôles sont prévus, davantage dans un esprit pédagogique que répressif.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société déconfinement