Des agriculteurs pro-barrage manifestent à Sivens

Des agriculteurs du Tarn-et-Garonne ont manifesté ce jeudi en tracteurs sur le site du futur barrage, dont les travaux sont toujours suspendus depuis la mort de Rémi Fraisse. 

L'opération escargot des agriculteurs en direction de Sivens
L'opération escargot des agriculteurs en direction de Sivens © Maxime Van Oudendycke / France 3
Environ 200 agriculteurs ont manifesté ce jeudi 18 décembre à proximité du site du barrage de Sivens pour exiger la reprise des travaux, alors que ceux-ci sont suspendus depuis la mort du jeune opposant Rémi Fraisse dans la nuit du 25 au 26 octobre dernier et que l'on attend toujours les conclusions des experts mandatés par Ségolène Royal (lire encadré ci-dessous).

LIRE ICI NOTRE DOSSIER SUR LE BARRAGE DE SIVENS

Les agriculteurs se sont regroupés à la mi-journée à Saint-Nauphary (Tarn-et-Garonne) et ont pris ensuite en cortège la direction du site de Sivens, près de l'Isle-sur-Tarn (Tarn). Ils ont fait une opération escargot sur la RD 999. Sur leurs tracteurs, des banderoles affichaient : "Ségo girouette, zadiste djihadiste, paysans en colère"

Ils sont ensuite partis vers Sivens avec la ferme intention d'arriver jusqu'à la maison forestière pour y chanter la Marseillaise face aux quelque 60 à 100 zadistes qui se sont installés sur le site.

Mais le lieutenant-colonel Renier, commandant du groupement de gendarmerie du Tarn, avait indiqué que les manifestants "n'auront pas le droit d'accéder à la maison forestière du fait d'un arrêté du conseil général qui en interdit l'accès". "De plus, a-t-il ajouté, notre mission est de sécuriser et d'éviter tout affrontement direct" entre les deux parties. Sur place, un renforcement de "250 gendarmes : 3 escadrons de gendarmes mobiles et une cinquantaine de gendarmes départementaux" devait maintenir la sécurité, a-t-il indiqué.

Les forces de l'ordre étaient donc mobilisées pour empêcher d'éventuelles échauffourées avec les "zadistes", ces occupants du site qui s'opposent au projet. Arrivés sur place, les agriculteurs ont donc été bloqués. Quelques uns ont tenté de passer les barrages mais ils ont été interceptés par les forces de l'ordre. La rencontre avec les zadistes n'a donc pas eu lieu. 

EN VIDEO / la manifestation à Sivens des agriculteurs pro-barrage
durée de la vidéo: 01 min 52
Manif agriculteurs Sivens
Le 15 novembre dernier, plusieurs milliers de personnes avaient manifesté à Albi en faveur du projet de barrage. Une manifestation qui s'était déroulée dans le calme. 
La dernière réunion avec les experts a été annulée
Les association pro et anti-barrage de Sivens ont appris mercredi que la dernière réunion prévue ce jeudi avec les deux experts nommés par la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal, était annulée. Impossible de savoir si cette annulation est en lien avec la manifestation qui a lieu ce jeudi.
La ministre devrait recevoir individuellement tous les acteurs du dossiers durant la journée de vendredi. Ségolène Royal avait annoncé vouloir arriver à un accord sur la suite du dossier de Sivens avant Noël. Le temps presse. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
barrage de sivens agriculture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter