Cet article date de plus de 5 ans

Des douaniers occupent la direction régionale de Toulouse

En raison des suppressions de poste et de la fermeture annoncée de certains bureaux et divisions, les douaniers occupent pacifiquement leur direction régionale de Toulouse depuis jeudi 8 octobre.
© SNAD CGT Midi-Pyrénées
Une vingtaine de douaniers de Midi-Pyrénées occupe leur direction régionale à Toulouse depuis la matinée du jeudi 8 octobre. Tant qu'ils n'auront pas été entendus par la directrice générale, les mécontents comptent continuer de l'occuper. "C'est une occupation pacifique avec prise de parole, assemblée générale des personnels", explique Olivier Balzer, le secrétaire générale de la CGT douanes de Midi-Pyrénées.

Une discussion avec la direction générale est prévue en fin de journée et si un accord est trouvé, ils cesseront l'occupation. "L'objectif est de sortir du conflit d'une manière digne et pas tendue," rappelle Olivier Balzer. 

Entre 30 et 35 suppressions d'emplois par an

Les douaniers manifestent leur colère en raison des suppressions d'emplois, entre 30 et 35 chaque année selon Olivier Balzer. La profession est en effet concernée par "un plan stratégique" qui prévoit la fermeture des divisions d'Auch et d'Albi, du bureau des douanes de Tarbes et de la recette locale de Condom. Le but étant de tout concentrer à Toulouse, sans garantie que tous les douaniers soient recasés. "Nous voulons que les douaniers puissent rester dans des sites locaux ou le cas échéant, bénéficier de formations pour une reconversion professionnelle", clarifie Olivier Balzer.

La région Midi-Pyrénées compte actuellement 270 agents, contre 370 il y a 8 ans. Mais c'est une division estimée "non-prioritaire" par le gouvernement.

Quelles sont les missions des sites qui vont être fermés ?


A quoi servent les douaniers aujourd'hui ?
Avec l'Union Européenne et son espace Schengen, qui abolit les frontières, on peut justement s'interroger sur le rôle des douaniers aujourd'hui. Ces fonctionnaires du ministère de l'Economie et des finances peuvent travailler en uniforme ou en civil. Ils sont responsables des personnes et des marchandises qui transitent entre deux pays. Ils peuvent être :
  • percepteurs : chargés de prélever les droits et les taxes à l'importation. Ils peuvent intervenir dans les locaux de l'importateur et de l'exportateur. La perception de cette taxe représente 13,2 % des recettes de l'Union européenne en 2007.
  • aux frontières : ils traquent les fraudes, le blanchiment de l'argent illicite, le trafic de stupéfiants et la contrefaçon, l'immigration clandestine... Ils sont présents dans les aéroports, aux péages frontaliers, les ports, les gares. 
  • patrimoine artistique et naturel : ils traquent des contrefaçons d'art et les sorties illicites d'oeuvres d'art mais aussi doivent protéger la faune et la flore et veiller à éviter les pollutions marines.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
douanes société