Des élus languedociens militent pour la ligne nouvelle Montpellier-Perpignan

illustration / © F3 LR
illustration / © F3 LR

Des élus du Languedoc ont plaidé ce lundi pour la construction de la Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan (LNMP), "axe majeur" vers l'Espagne. Il y a quelques semaines Emmanuel Macron annonçait sa volonté de "réorienter les priorités" en matière d'infrastructures notamment ferroviaires.

Par Fabrice Dubault

Autour de la table, des élus de tous bords politiques... maires, députés et président d'agglomérations, tous concernés par la réalisation de la LGV entre Montpellier et Perpignan.

Un projet vieux de 30 ans, dont la construction a été maintes fois ajournée. Une ligne nouvelle pourtant déterminante pour l'économie et l'attractivité de la région et du littoral, un tronçon manquant pour relier Madrid-Barcelone-Montpellier et Paris, voire l'Allemagne et le nord de l'Europe.
 

Montpellier - conférence de presse d'élus du Languedoc pour la construction de la LNMP - 25 septembre 2017. / © Montpellier 3M - CécileMarson
Montpellier - conférence de presse d'élus du Languedoc pour la construction de la LNMP - 25 septembre 2017. / © Montpellier 3M - CécileMarson


Des élus mobilisés pour la LNMP


Le maire et président DVG de la métropole de Montpellier, Philippe Saurel, a souhaité avec plusieurs autres élus "réaffirmer (leur) attachement à ce projet", qui correspond selon eux à un "axe majeur d'intérêt européen", lors d'une conférence de presse.

"Nous disons que cette ligne est fondamentale", a martelé Philippe Saurel, en expliquant que cette mobilisation "constructive" commune s'inscrivait dans le cadre des assises de la mobilité qui doivent définir début 2018 un nombre limité d'infrastructures prioritaires.


Ne pas construire cette ligne serait "une catastrophe pour Béziers", "une aberration au niveau européen" et "une défaite pour nous tous", a renchéri Robert Ménard, maire pro-FN de Béziers.

Il s'agit ni plus ni moins que de "relier l'Europe du Nord à l'Europe du sud", a pour sa part souligné Didier Mouly, maire DVD de Narbonne dans l'Aude.

Particulièrement inquiets, les élus régionaux ne veulent pas être les oubliés des Assises de la mobilité, au cours desquelles l'Etat choisira les infrastructures prioritaires pour les 5 ans à venir.

Montpellier : Des élus languedociens militent pour la ligne nouvelle Montpellier-Perpignan
Des élus du Languedoc ont plaidé ce lundi pour la construction de la Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan (LNMP), "axe majeur" vers l'Espagne. Il y a quelques semaines Emmanuel Macron annonçait sa volonté de "réorienter les priorités" en matière d'infrastructures notamment ferroviaires. - F3 LR - Reportage : L.Calmels et C.Monteil

Une lettre adressée à Emmanuel Macron


"Nous, élus des principales aires urbaines et parlementaires du littoral languedocien, avons l'honneur d'appeler votre attention sur le projet de Ligne nouvelle Montpellier-Perpignan, dont la réalisation, maintes fois ajournée, s'avère déterminante pour la mise en place des mobilités quotidiennes plus solidaires, plus interconnectées, plus intermodales, plus soutenables, plus propres et plus sûres", écrivent ces élus dans une lettre commune adressée à Emmanuel Macron.


Les signataires, parmi lesquels ne figure aucun élu de Perpignan, insistent également sur le "défi démographique" de l'ex-Languedoc-Roussillon, passé de 1,5 à 3,3 millions d'habitants en 80 ans.
"La ligne ferroviaire actuelle Montpellier-Perpignan est à bout de souffle" avec des retards importants et récurrents aussi bien sur les TER que les TGV, estiment-ils.

 

Les élus présents et signataires

Philippe SAUREL, Maire de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole,
Didier MOULY, Maire de Narbonne,
François COMMEINHES, Maire de Sète, Sénateur de l'Hérault, Président de Sète Agglopôle Méditerranée,
Robert MENARD, Maire de Béziers,
Patricia MIRALLES, Députée de la 1ère circonscription de l'Hérault,
Philippe HUPPE, Député de la 5e circonscription de l'Hérault et les représentants de Franck PROUST, Député européen
Nicolas DEMOULIN, Député de la 8e circonscription de l'Hérault.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Montpellier : le Camion du coeur, plus qu'un repas, un réconfort

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne