• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Epuisé, un vautour fait une pause sur une glissière de sécurité de l'A61 entre Toulouse et Carcassonne

Le vautour semblait épuisé. / © Yves Guellar / Facebook / Le Lauragais, histoire et patrimoine
Le vautour semblait épuisé. / © Yves Guellar / Facebook / Le Lauragais, histoire et patrimoine

Le rapace a été pris en charge pour être soigné. 

Par Fabrice Valery

Sur les autoroutes, c'est bien connu, il faut faire régulièrement des pauses pour lutter contre la fatigue. C'est ce principe que semble avoir adopté un vautour fauve qui s'est posé, dimanche 4 novembre, sur une glissière de sécurité d'une bretelle de l'autoroute A61, à Bram, entre Toulouse et Carcassonne.

Stupéfaction pour les automobilistes qui passaient par là et qui ont prévenu les gendarmes. Il a même fallu mettre en place des restrictions de circulation pour permettre d'accéder au rapace d'être pris en charge par les gendarmes qui l'ont transporté à la brigade d'Alzonne et l'ont nourri. Lundi il a été récupéré par le Groupe Ornithologique du Roussillon, de Bugarach.

Après avoir été soigné, nourri et renforcé, le vautour devrait être relâché en milieu naturel.

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus