Cet article date de plus de 8 ans

L'équipe de Port Camargue orpheline après l'abandon de Kito de Pavant dans le Vendée Globe

Le skipper héraultais a dû abandonner 3 jours après le début de l'épreuve en solitaire. Un coup au moral pour Kito de Pavant et une énorme déception pour ceux qui le suivaient minute par minute au seaquarium du Grau-du-Roi.
Le PC course de Kito de Pavant à Port Camargue
Le PC course de Kito de Pavant à Port Camargue © France 3 LR
Le P.C. course de Kito restera ouvert au Grau-du-Roi pendant toute la course du Vendée Globe mais le marin n'est pas prêt de rentrer au port. Le coup est rude pour le navigateur de Port Camargue contraint à l'abandon, après la collision de son monocoque avec un chalutier au large des côtes portugaises.
L'aventure s'arrête pour le navigateur mais aussi pour ceux qui l'accompagnaient.
C'est le cas de l'équipe installée au seaquarium.


Kito de Pavant a été heurté par un chalutier lundi matin vers 10H00, alors que le navigateur venait de s'endormir pour une courte sieste: "Le chalutier n'était pas sous AIS (le système qui permet à un navire d'être repéré en permanence en mer), et je dormais, ça faisait 10 minutes que je dormais", a précisé Kito de Pavant, qui était 10e lundi matin au classement de cette course autour du monde, sans escale et sans assistance.


Le skipper languedocien est le deuxième skipper hors course depuis le début de ce Vendée Globe, après Marc Guillemot (Safran), rentré dimanche aux Sables-d'Olonne, moins de 24 heures après le départ, après avoir perdu la quille de son bateau.

Toute l'actualité du Vendée Globe sur le site de France 3.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe voile