Escale à Sète : les costumières préparent le grand défilé

Les couturières amateurs de Sète sont devenues costumières bénévoles pour le défilé en tenue d'époque d'Escale à Sète 2016.
Les couturières amateurs de Sète sont devenues costumières bénévoles pour le défilé en tenue d'époque d'Escale à Sète 2016.

Escale à Sète, c'est le rendez-vous des grands voiliers. Derrière les bateaux, plus de 200 bénévoles. Et cette année, pour fêter les 350 ans du port, un grand défilé en tenue d'époque est prévu. Encore faut-il les coudre. Rencontre avec les costumières bénévoles.

Par Carine Alazet


Pas un détail ne lui échappe. Nadine Genoud-Prachex veille sur l'atelier de confection des costumes du grand défilé d'Escale à Sète. Un regard bienveillant mais acéré qui accompagne une dizaine de couturières bénévoles.

Ensemble, elles taillent, cousent, brodent une vingtaine de costumes, principalement des tenues 1900 pour illustrer le Sète des premiers bains de mer.

Presque tous les après-midis depuis début février, Eve, Monique, Christine, Jacqueline, Annick, Josette et Michèle viennent avec leur machine à coudre piquer leurs costumes, dans une salle de l'ancien tribunal de Sète.

L'idée, c'est de représenter les différentes époques traversées par le port depuis sa création le 29 juillet 1666.

Les couturières devenues costumières préparent une vingtaine de tenues, pour elles et leurs proches. Elles cousent toutes en amateur mais avec talent. Seule Nadine est costumière de profession. C'est elle qui fait les recherches et prépare les patrons, avec beaucoup de minutie.

Pour fournir les 100 costumes nécessaires au grand défilé du samedi 26 mars à 11h, les costumières sétoises sont aidées par l'association Agde au fil du temps et Frontignan Jadis.
 
Les petites mains d'Escale à Sète
reportage Carine Alazet et Benoît de Tugny sur les costumières bénévoles du grand rassemblement de bateaux à Sète - F3 LR

 

Sur le même sujet

Les + Lus